La lettre de cloture de Greg Germain

Lorsque 1001sentiers a été créé en 2005, l’enduro vivait ses toutes premières heures. Les premières courses du genre – alors appelées des “rallyes” – avaient été créées au début des années 2000 dans les Alpes-Maritimes, et de plus en plus de pratiquants s’y mettaient, succombant au plaisir de se tirer la bourre sur des chemins de montagne. Mais ni ces courses, ni même cette discipline n’étaient reconnues par les fédérations cyclistes, qui ne juraient que par le XC et la DH. Séduit moi aussi par ce concept d’épreuves et frustré qu’elles ne soient pas reconnues à leur juste valeur, j’ai fait germé avec les organisateurs locaux et avec quelques vététistes impliqués de l’époque l’idée de fédérer ces courses et de créer un championnat d’enduro sous l’égide de 1001sentiers. Le 1001 Enduro Tour voyait le jour en 2007.

1001 enduro tour 2007
2007, première saison du 1001 Enduro Tour

A l’époque, les enduros se roulaient avec un petit casque et sans protections, les plaques de course étaient faites maison, le chronométrage se faisait manuellement, les spéciales étaient vraiment hyper physiques (clin d’œil à ceux qui se plaignent toujours que ça soit trop physique… ça l’est beaucoup moins aujourd’hui qu’il y a dix ans, je vous assure !), il n’y avait aucun pilote pro dans cette discipline, et une fois sur deux il fallait attendre le lendemain pour avoir les résultats. Autant dire qu’on avait du pain sur la planche !

1001sentiers_9751
Douze ans plus tard sur les spéciales de l’Urge 1001 Enduro Tour 2018

Douze ans plus tard, quel chemin parcouru ! Et quelle satisfaction de voir où en est l’enduro azuréen et ce que nous avons construit avec les organisateurs impliqués aux côtés de 1001sentiers ! Nos courses sont réputées dans toute la France et même au-delà, les plus grands médias en parlent, le succès du championnat 1001sentiers a fait des émules partout dans le pays et est souvent cité en référence, on a élargi son public en créant des courses kid (1001 Enduro Kid Tour depuis 2013) et en ouvrant la porte aux e-bikes (catégories depuis 2015, spéciales dédiées en 2018), les courses se sont nettement modernisées, les tracés et règlement ont constamment évolué pour suivre les tendances, on a inventé des concepts géniaux (les enduros marathon, les spéciales poursuite) et certains “enfants du 1001 Enduro Tour” qui ont fait leurs armes sur ce championnat font désormais partie des tout meilleurs pilotes mondiaux. 

1001sentiers_9579
Florian Nicolaï, quadruple vainqueur de l’Urge 1001 Enduro Tour & 3ème de la hiérarchie mondiale EWS 2018

Je suis extrêmement fier de ce que nous avons réalisé au fil de ces douze saisons, qu’on ait donné la place qu’il mérite à l’enduro, qu’on ait accompagné son essor dans nos chères montagnes, qu’on ait permis à des milliers de riders de se régaler sur la centaine de courses que nous avons organisées depuis 2007, et plus encore qu’on ait suscité des passions, voire des carrières, et préparé une nouvelle génération de pilotes grâce au 1001 Enduro Kid Tour. Tout cela sans dénaturer je pense, les valeurs autour desquelles étaient nés les rallyes dans les années 2000 : chemins naturels, épreuves conviviales, plaisir de rouler et fair-play. En tout cas, nous y avons mis notre cœur, toute notre passion et énormément d’énergie pour organiser ce championnat et ces courses, et permettre aux vététistes de prendre leur pied sur les plus belles spéciales du Sud-Est. Dans la neige et sur les crêtes scabreuses de l’insolite Rallye d’Hiver de Levens, dans les terres rouges et grises du grandissime Enduro des Portes du Mercantour, sur les spéciales sans fin des mythiques enduros marathon de Christian Tabart, par-delà la frontière sur les belles traces de nos amis italiens de Dolceacqua, dans les ruelles des villages du Trèfle Vésubien, sur les pistes collector et dans la terre magistrale de Sospel, dans les alpages de Roubion, dans les roubines de l’Escarène, sur les chemins rocailleux des épreuves du pays côtier où tout a commencé (Roch’Abadie et Ronde du Taïssoun), entre les pins étriqués et au-dessus de la mer à Théoule, sur les voies romaines épiques de Gourdon et Saint-Vallier, dans les bunkers illuminés de Tende, sur les crêtes grandioses et dans les sous-bois de Breil-sur-Roya, dans les bonnes feuilles de Moulinet, et d’une façon générale sur ces centaines de spéciales préparées aux petits oignons, shappées voir réouvertures tout spécialement pour l’occasion par les organisateurs… Roooh comme on s’est gavés pendant toutes ces années ! On espère sincèrement que vous avez adoré participer à ces courses !

enduro escarene 1001sentiers 02
Que de bons moments sur les épreuves du 1001 Enduro Tour !

Mais toutes les bonnes choses ont une fin… Après douze ans d’implication acharnée à la tête de l’Urge 1001 Enduro Tour, j’ai donc décidé de mettre un terme à cette aventure à la fin de la saison 2018, afin de consacrer plus de temps à mes autres activités (en particulier le guiding), à quelques nouveaux projets excitants, et à ma famille.

Il n’y aura donc plus de championnats 1001sentiers à partir de 2019, mais rassurez-vous, il y aura toujours des courses d’enduro sur la Côte d’Azur, et 1001sentiers sera toujours aux côtés de leurs organisateurs pour les aider à vous proposer des épreuves de qualité, pour informer les pratiquants, et pour faire rayonner l’enduro azuréen comme je l’ai toujours fait. Restez donc connectés…

Un grand merci à tous les pilotes qui ont été fidèles au 1001 Enduro Tour, un grand merci également aux partenaires qui nous ont suivi depuis de longues années (en particulier Urge Bike Products, les magasins La Roue Libre, Extrain, Beea Energy) et surtout un immense merci aux organisateurs et bénévoles avec qui nous avons animé cette aventure passionnante. Rien n’aurait été possible sans eux !

A bientôt sur les sentiers
Greg Germain

Greg Germain 1001sentiers

12 commentaires

  • Voilà 12 années à suivre le VTT grâce au 1001 très impliqué au tout début sur les courses puis ces dernières années derrière l’ordi ou le smartphone toute aventure à une fin bonne continuation à toi Greg

    • La fin du 1001 Enduro Tour, certes, mais en aucun cas celle du VTT et de tout ce qui t’a permis de suivre le VTT sur 1001sentiers tout au long de ces années : il y aura toujours des courses, articles, images, infos, résultats et bien plus encore sur ce site. Merci Laurent. A bientôt sur les sentiers…

  • Salut Greg ;
    Tu sais que j’associe toujours le VTT avec le village de Sospel où j’ai posé pour la première fois mes roues crantées en 1988. Je me permets juste d’apporter une précision à ton excellent article : le premier « Rallye VTT » a eu lieu là-bas le Dimanche 29 avril 1990 ; bien avant les années 2000, même si durant 10 ans on ne peut pas dire que la discipline ait réellement explosée. Ce fut fait grâce au « 1001ET » ensuite 😉
    Bon continuation pour tes nouveaux projets qui te laisseront davantage de temps pour ta famille si j’ai bien compris. Ça me semble raisonnable 😉
    Amitiés.

    • Salut Bertrand. Ne t’en fais pas, je n’ai pas oublié la Remylienne, qui fut d’ailleurs citée à juste titre dans ALPES-MARITIMES TERRE DE VTT comme tu le sais. Ici je parlais des enduros dans leur format moderne, avec des spéciales toutes à profil descendant, dont les premiers événements furent la Ronde du Taïssoun et le Roch Abadie, puis le Rallye de Sospel l’année suivante. Mais merci pour ta précision.

  • Salut Greg,
    Ta lettre est très émouvante…
    Je suis très fière de te connaître, et je salue ta vision du VTT…. Quant à ta contribution énorme à ce sport, et aux lettres de noblesse que tu y as apportées…. Je ne trouve pas de mots assez forts…
    Amour, voilà je l’ai… Tu y as mis tout ton coeur, tout ton Amour, et c’est bien pour cela que ça a si bien fonctionné !!!
    Je te souhaite le Meilleur pour tes projets à venir Greg, ainsi qu’à la bientôt 5G 😉
    Affectueusement.
    Sandra

  • Que dire…
    Je me souviens des longues discussions passionnées sur le forum 1001 sentiers où on ébauchait de la mise en place de ce qui deviendra L’UNIQUE référence pendant de longues années.
    Même si je n’ai pas été aussi assidu que je l’aurais souhaité, j’ai pris énormément de plaisir à découvrir ces belles organisations.

    Merci encore et à bientôt sur les sentiers

  • Merci Greg
    Mon premier stage grâce à toi et Mister Vouilloz a Guillaumes !!! Ma première compete un mois après à La Brigue 2018 , depuis je n’arrête pas …Trophée de Provence ,Coupe de France,MaxiAvalanche…je suis accro !!
    J’espère qu’on pourra à nouveau rouler sur ces pistes avec une nouvelle organisation ! Encore 1001 merci pour partager cette passion et ce sport génial le vtt enduro !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *