Important, lisez attentivement ce règlement.
Il s’applique à chaque épreuve de l’Urge 1001 Enduro Tour 2018.
En vous inscrivant aux épreuves de ce championnat, vous vous engagez à respecter chaque point du présent règlement.

Préambule :

Le présent règlement a été édité par 1001sentiers.fr, en association avec le collège des organisateurs des différentes épreuves de l’Urge 1001 Enduro Tour. Il s’applique à l’ensemble des épreuves du championnat 2018. Il indique les règles de base convenues par 1001sentiers.fr et les organisateurs, afin d’assurer le bon déroulement des compétitions, le respect des valeurs de ce championnat et des épreuves qui le constituent, la sécurité et le plaisir des participants, l’équité sportive et la préservation de l’environnement.

Définition :

L’ENDURO est une discipline du VTT qui propose des spéciales chronométrées à profil majoritairement descendant, reliées entre elles par des liaisons à faire dans un temps imparti. C’est une discipline qui favorise le plaisir, la convivialité, la découverte et l’autonomie.

L’URGE 1001 ENDURO TOUR est un challenge qui regroupe plusieurs épreuves d’enduro VTT qui ont lieu dans les Alpes-Maritimes (06) et dans les environs. Ce championnat a été créé en 2007 par 1001sentiers, en association avec les organisateurs proposant les plus beaux enduros de la Côte d’Azur, devenant ainsi, le premier championnat départemental d’enduro de l’histoire du VTT.

L’essentiel à retenir :

  • Les épreuves de l’Urge 1001 Enduro Tour sont ouvertes aux concurrents âgés de minimum 15 ans durant l’année civile (catégorie cadet).
  • Equipement obligatoire pour participer : VTT enduro, casque intégral homologué, genouillères homologuées, dorsale homologuée ou sac à dos avec dorsale intégrée, gants longs, téléphone portable, nécessaire de réparation.
  • Les VTT à Assistance électrique sont autorisés (catégories à part).
  • Les inscriptions et le paiement se font en ligne sur une plateforme d’inscription dédiée, aucune inscription n’est possible sur place.
  • Pour retirer votre plaque le jour de la compétition, vous devez obligatoirement présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique du VTT en compétition datant de moins d’un an OU une licence VTT de l’année en cours.
  • Nous vous remercions de respecter la nature, les sentiers, les bénévoles et les autres concurrents. Ne sortez pas des sentiers, ne coupez pas les épingles, remportez tous vos déchets, soyez fair-play.
  • Tout manquement aux règles édictées par ce règlement vous exposent à des pénalités ou exclusions.

1. Parcours :

1.1. Esprit des parcours enduro :

Les tracés des épreuves d’enduro sont conçus sur la base des critères suivants :

  • Procurer du plaisir aux fans de VTT
  • Favoriser les sentiers dits “naturels”, ludiques et techniques
  • Faire découvrir des beaux endroits
  • Favoriser et récompenser la polyvalence des pilotes (technique, physique, endurance)
  • Ne pas faire de sélection par l’extrême (pas de montées infaisables en spéciales, mise en place de contournements pour les obstacles les plus engagés en descente)

1.2. Difficulté :

Les parcours des épreuves d’enduro font de 20 à 45 km par jour.
Les dénivelés positifs se situent entre 400 m+ et 2000 m+ par jour.
Les dénivelés négatifs se situent entre 1000 m- et 2500 m- par jour.
Les chiffres précis des parcours de chaque épreuve sont indiqués à l’avance sur la page d’infos courses.

1.3. Spéciales :

Les spéciales servent à établir le classement des enduros et à procurer du plaisir aux participants.
Elles se déroulent sur des chemins de type single-tracks et sont chronométrées.

Les spéciales ont obligatoirement un profil à majorité descendante (arrivée plus basse que le départ), ce qui n’empêche pas qu’il puisse y avoir des relances ou montées durant les spéciales (pas plus d’1/3 du temps de la spéciale).

La durée, la distance et les dénivelés des spéciales ne sont pas normalisés, cela peut varier d’une épreuve à l’autre, mais de manière générale, les spéciales font entre 5 minutes et 30 minutes maximum (temps des meilleurs pilotes).

1.4. Liaisons :

Les liaisons font partie intégrante du concept de l’enduro, elles assurent l’aspect physique qui fait partie de l’ADN de cette discipline, et sont un vecteur de convivialité (partage avec les autres participants).

Les liaisons ne sont pas chronométrées, mais elles sont à effectuer dans un temps imparti, communiqué aux participants au départ de l’épreuve.

Les liaisons se font sur des routes, pistes, sentiers ou avec l’aide de remontées mécaniques (télésièges ou navettes).
Dans le cas de remontées mécaniques, le temps passé dedans ne doit pas dépasser 1/3 du temps total de liaison de la journée.

L’AIDE EXTERIEURE LORS DES LIAISONS PÉDALÉES EST FORMELLEMENT INTERDITE, SOUS PEINE D’EXCLUSION.

Pendant les liaisons, les concurrents s’engagent à :

  • Porter toujours un casque
  • Respecter le code de la route

1.5. Dévoilement du parcours :

Selon 1001sentiers et les organisateurs de l’Urge 1001 Enduro Tour, le “pilotage à vue” fait profondément partie de l’ADN de l’enduro et des valeurs originelles de cette discipline. C’est pourquoi 1001sentiers encourage les organisateurs à maintenir leurs parcours secrets au maximum. Ceci est également une bonne chose pour la préservation de la nature et la non-sur-fréquentation des sentiers.

Pour autant, les organisateurs qui le souhaitent sont autorisés à diffuser une partie du parcours, avec toutefois 2 restrictions essentielles :

  • Diffusion de maximum 50% du tracé
  • Annonce au plus tôt 10 jours avant la course, pas avant

Le parcours définitif intégral des épreuves sera affiché sur place le jour de l’épreuve, à proximité du point de retrait des plaques.

1.6. Pénalités :

Les organisateurs se réservent le droit d’appliquer des pénalités ou d’exclure des participants aperçus volontairement sur une partie secrète du parcours avant le jour de l’épreuve.

2. Matériel :

2.1. Vélo :

Les participants doivent obligatoirement utiliser le même vélo sur toute la durée de l’épreuve (liaisons et spéciales).

2.2. Typés de vélos acceptés :

Sont acceptées sur les épreuves de l’Urge 1001 Enduro Tour, les vélos suivants :

  • VTT 26 pouces
  • VTT 29 pouces, 29+
  • VTT 27.5 pouces, 27.5+
  • Fat Bike

2.3. Assistance mécanique :

En cas de casse mécanique durant l’épreuve, les participants ont trois possibilités pour réparer :

  • Se débrouiller par leurs propres moyens sans aucune assistance extérieure.
  • Etre aidés par d’autres participants en course.
  • Se rendre sur la zone d’assistance s’il y en a une.

Toute assistance extérieure est interdite.

TOUT ÉCART A CETTE RÈGLE AURA POUR CONSÉQUENCE UNE PENALITÉ DELIVRÉE PAR L’ORGANISATEUR AU CONCURRENT.

2.4. Protections obligatoires :

Par souci de sécurité, la participation à une épreuve de l’URGE 1001 ENDURO TOUR requiert les protections suivantes :

  • Casque intégral obligatoire en spéciale (casques à mentonnière amovible acceptés à condition de disposer d’une norme CE)
  • Gants longs (obligatoire)
  • Dorsale ou sac à dos avec protection dorsale intégrée (obligatoire)
  • Genouillères ou protège genou/tibia (obligatoire)
  • Les protections coudières (fortement recommandé)

TOUT CONCURRENT QUI NE POSSÈDERA PAS LA TOTALITÉ DU MATÉRIEL OBLIGATOIRE SE VERRA REFUSÉ LE DÉPART.

L’organisation demande également à chaque participant de porter son casque sur la totalité du parcours, y compris durant les liaisons.

2.5. Autre matériel obligatoire :

Chaque concurrent est tenu de posséder un téléphone portable durant toute la durée de la course, afin de contacter l’organisateur en cas d’accident ou toute autre urgence.
Les numéros d’urgence sont indiqués sur la plaque de course.

2.6. VTT à Assistance Electrique (E-Bike) :

Les E-Bikes (VTT à Assistance Electrique) sont acceptés sur les étapes de l’Urge 1001 Enduro Tour.

Les participants E-Bike font l’objet d’un classement à part (voir chapitre 7).

Les participants souhaitant courir en E-Bike doivent disposer de VTT à Assistance électrique :

  • VAE homologués (certification du constructeur)
  • Assistance bridée à 25 km/h maximum (arrêt de l’assistance à 25 km/h)

Les participants E-Bike ont droit à maximum 2 batteries par jour.
Cela étant dit, les parcours sont réfléchis de sorte à ce que les participants avec une seule batterie puissent effectuer la totalité du parcours sans tomber en panne.

3. Placement des concurrents :

3.1. Attribution des numéros :

Les numéros de plaques sont attribués sur la base du classement général de l’Urge 1001 Enduro Tour :

  • sur la 1ère manche de la saison : en fonction du classement final de l’année n-1
  • sur les manches suivantes : en fonction du classement provisoire de l’année en cours

3.2. Ordres de départ :

Les départs se font dans l’ordre inverse des numéros :

  • les participants E-Bike en premier
  • les participants musculaire dans l’ordre croissant de leur niveau
  • les féminines sont regroupés autour des numéros 30 à 50 (5min de trou après le départ de la dernière fille)
  • les plus petits numéros sont attribués aux meilleurs pilotes

4. Conditions de participation :

Pour participer à une épreuve de l’Urge 1001 Enduro Tour, il faut :

  • Respecter le présent règlement
  • Avoir 15 ans minimum dans l’année
  • Présenter une licence cyclisme en cours de validité ou un certificat médical de non contre-indication à la pratique du VTT en compétition, datant de moins d’un an le jour de l’épreuve
  • Pour les mineurs, présenter un accord des représentants légaux
  • Avoir la totalité du matériel obligatoire (cf article 2.4 & 2.5 du présent règlement)

Les licences acceptés sont :

  • licences FFC
  • licences FSGT
  • licences UFOLEP
  • licences VTT étrangères fédérales

5. Aspect environnemental :

Les organisateurs d’épreuves de l’Urge 1001 Enduro Tour et les coureurs qui participent à ces épreuves sont tenus de respecter la charte environnementale édictée par 1001sentiers et éco-sentiers. En voici les principales lignes :

Le VTT est un sport qui n’a de sens que parce qu’il arpente les jolis sentiers de nos montagnes. Pour préserver ce terrain de jeu unique, 1001sentiers s’associe avec l’Avalanche Company et eco-sentiers pour publier une charte environnementale. Celle-ci s’applique à tout le monde, aux vététistes randonneurs et compétiteurs, ainsi qu’aux organisateurs d’épreuves. Soyez respectueux, il en va de l’avenir de notre sport et de notre planète !

LA CHARTE DU VETETISTE :
1. Je respecte le sentier, je ne coupe pas les virages et ne crée pas de nouvelles traces
2. Je respecte les autres usagers, je cède le passage aux randonneurs et aux cavaliers, je maitrise ma vitesse en toute circonstance
3. Je respecte la faune et la flore, les activités pastorales et agricoles, et ne laisse ni traces ni déchets
4. Je ne roule que sur des sentiers ouverts et autorisés
5. Je suis responsable, j’agis, j’informe, j’éduque, pour la sauvegarde et le maintien des sentiers

LA CHARTE DE L’ORGANISATEUR :
1. Mettre en place un parcours adapté et sécurisé
2. Prendre les précautions nécessaires pour que son événement s’inscrive dans une logique de respect de l’environnement (ne pas couper d’arbres, barrer les coupes, sensibiliser les participants, ramasser les détritus oubliés par les concurrents)
3. Utiliser un balisage temporaire ou biodégradable
4. Débaliser le parcours dès la fin de l’épreuve
5. Remettre en état les portions détériorées
6. Faire jouer l’alternance de sentiers d’années en années

Les organisateurs se réservent le droit de sanctionner par une pénalité les pilotes vus par un commissaire en train de jeter ses détritus (chambre à air, emballage de barré énergétique, etc…) dans la nature, tout comme ils le feront pour ceux qui sortent des chemins.

6. Déroulement de course :

Le participant déclaré vainqueur sera celui ayant effectué la totalité du parcours en un minimum de temps, par cumul des chronos des spéciales. En cas d’égalité, le nombre de meilleures places départagera les concurrents. En cas de nouvelle égalité, le temps de la dernière spéciale départagera les concurrents.

Les participants devront se présenter aux départs des spéciales aux heures indiquées par l’organisation. En cas de retard, des pénalités seront mises.

Les participants s’engagent à réaliser le parcours dans son intégralité, sans sortir des sentiers balisés, et sans prendre de raccourci. Tout concurrent pris sur le fait par les commissaires sera mis hors course.

7. Classements Urge 1001 Enduro Tour :

7.1. Catégories récompensées :

CLASSEMENT DES COURSES :

  • Scratch (Pro & Amateurs réunis)
  • Féminines
  • Cadets hors Pro (15-16 ans*)
  • Juniors hors Pro (17-18 ans*)
  • Seniors hors Pro (19-29 ans*)
  • Masters 1 hors Pro (30-39 ans*)
  • Masters 2 hors Pro (40-49 ans*)
  • Masters 3 hors Pro (50 ans et plus*)
  • E-Bike 1 (VTT à assistance électrique, -35 ans*)
  • E-Bike 2 (VTT à assistance électrique, 35 ans et plus*)

CLASSEMENT GÉNÉRAL :

  • Pro
  • Amateurs
  • Féminines
  • Cadets hors Pro (15-16 ans*)
  • Juniors hors Pro (17-18 ans*)
  • Seniors hors Pro (19-29 ans*)
  • Masters 1 hors Pro (30-39 ans*)
  • Masters 2 hors Pro (40-49 ans*)
  • Masters 3 hors Pro (50 ans et plus*)
  • E-Bike 1 (VTT à assistance électrique, -35 ans*)
  • E-Bike 2 (VTT à assistance électrique, 35 ans et plus*)

âge obtenu au cours de l’année civile

7.2. Attribution des points pour le championnat :

Des points sont attribués à l’issue de chaque épreuve, selon le schéma suivant :

CLASSEMENT GÉNÉRAL :
Les 100 premiers du scratch reçoivent des points, selon le barème qui suit :

  • Du 1er au 11e : tous les 10pts : 300, 290, 280, …, 220, 210, 200
  • Du 11e au 31e : tous les 5pts : 200, 195, 190, …, 110, 105, 100
  • Du 31e au 41e : tous les 3pts : 100, 97, 94, …, 76, 73, 70
  • Du 41e au 51e : tous les 2pts : 70, 68, 66, …, 54, 52, 50
  • Du 51e au 100e : tous les 1pt : 50, 49, 48, …, 4, 3, 2, 1

CLASSEMENTS CATÉGORIES :
Les 10 premiers de chaque catégorie reçoivent des points, selon le barème qui suit :

  • 1er : 20 pts
  • 2e : 16 pts
  • 3e : 13 pts
  • 4e : 10 pts
  • 5e : 7 pts
  • 6e : 5 pts
  • 7e : 4 pts
  • 8e : 3 pts
  • 9e : 2 pts
  • 10e : 1 pt

7.3. Établissement du classement général :

Le classement général est établi en cumulant les points recueillis sur la totalité des épreuves qui constituent le programme de la saison.

PAS DE JOKER en 2018.

Le concurrent ayant signé le plus grand nombre de victoires de spéciales durant la saison verra son total de points au classement général scratch crédité d’un BONUS (50 points).

8. Droits d’image :

Toute personne s’inscrivant à une épreuve de l’Urge 1001 Enduro Tour, accorde automatiquement à l’organisateur de cette épreuve et à 1001sentiers.fr, le droit de réaliser et d’utiliser des photos de lui, à des fins journalistiques ou promotionnelles.
Toutefois, chaque participant est libre de contacter 1001sentiers s’il refuse que des photos de lui soient diffusées.