L'interview de Nico Vouilloz

Deux ans après avoir pris sa retraite sportive (fin de saison 2016), Nico est plus que jamais actif dans le monde du VTT : il développe les nouveaux vélos Lapierre, il roule à gogo, il entretient des sentiers autour de chez lui, il épaule ses jeunes protégés... et peut-être même qu'il va rempiler pour une nouvelle saison de compétition en 2019. C'est LA grosse info qui est ressortie de notre entretien exclusif avec le décuple champion du monde peillois, la seconde étant qu'il va jouer les pères noël cette semaine...

CV NÉ EN 1976 PALMARES 10 FOIS CHAMPION DU MONDE DH, 16 VICTOIRES EN COUPE DU MONDE DH, 8 FOIS CHAMPION DE FRANCE DH, 1 VICTOIRE EWS, ETC...

Salut Nico, comment ça va ?

Plutôt pas mal avec les fêtes qui arrivent. Je vais pouvoir profiter de la famille et aller rider aussi ; à cette période de l’année c’est juste le top ! Ceci dit, depuis les blessures de cet été et mes fractures des deux poignets (enfin petit joueur, puisque c’était un après l’autre), ça va je profite. Etonnamment, je n’ai plus envie de faire de vélo de route, pourtant pour partager un peu avec les potes, c’est censé être la période.

Ton spot favori ?

Hum hum, pas facile, il y en a des dizaines ! Mais en y réfléchissant bien, celui qui sort du lot, c'est la descente de Peille. La vue, la difficulté, les souvenirs… Et puis j’y ai passé tellement de temps à l’entrainement et eu d’intenses passes d’armes, surtout à la fin avec Fabien ! Pour dire, il y a 2 ans, ça m’a même motivé à faire le rallye Nice Jean-Behra, qui emprunte la montée du col de la Madone, route que j’ai faite en navette des centaines de fois ! Et je m’étais toujours dit que ça serait chaud à faire en caisse de rallye, vu la largeur de la route et le ravin omniprésent. Mais c’est chose faite, avec une grosse banane quand j’y repense.

1001sentiers_P1200961
Riding sur la fameuse DH de Peille durant une session 1001sentiers.

Ton dernier ride marquant ?

Sans hésiter, la Rando des Champions à Peille, à l’occasion du Téléthon ! La communauté enduro locale présente, un bon mix entre VTT et VTTAE, les potes champions qui ont répondu présent, une météo au top, le parcours était difficile mais bien préparé, l’orga nickelorchestrée par Mr Page, notre petite spéciale chrono a plu, beaucoup de monde ont joué le jeu, aucun blessé… Bref j’ai pu rider, partager et aider. Franchement, c’est ce genre de journée qui te rappelle d’où tu viens, tu en prends plein les yeux, et rien de mieux que de voir le smile sur le visage des participants ! Et quand la mairie de Peille te dit que l’ensemble des manifestations de la commune n’a jamais fait aussi bien pour le Téléthon, c’est perfecto !

Cela va faire 30 ans que tu roules, et visiblement toujours avec la même passion. Qu'est-ce qui te plait tant dans notre sport ?

30 ans... Pas tout à fait! Gaffe, chaque année compte là ! J’ai commencé à 15 ans et j’aurai 43 ans en février... On peut dire que j’en ai pris des secousses ! J’aime cette discipline, on en rigolait d’ailleurs il n’y a pas si longtemps avec mon pote qui m’a fait commencer le VTT : Alex Robitaille. On était là, comme deux gamins, à construire une bosse sur un nouveau trail, à plus de 40 balais… Comme il dit toujours : Young For Ever ! Pour répondre à ta question : la base, c’est d’être dans la nature ; mais j’aime aussi jouer et avoir des sensations, donc difficile de trouver mieux que le VTT qui réunit tout ça !

1001sentiers vouilloz GGG3582
Nico dans son jardin, sur les dalles de Contes. Un spot atypique à découvrir grâce aux Vtopo ou avec un guide sur une session 1001sentiers.

Et presque autant d’années à faire de la compétition. En 2016, tu as mis un terme à ta carrière, ça ne te manque pas aujourd’hui ?

En fait, ce n’est pas ce qui me manque le plus la compet ! J’en ai tellement fait… Et puis on change petit à petit dans la vie, on se construit, d’autres choses prennent le pas, comme la famille ! Mais ce qui me manque le plus, c’est la sensation d’être fort, en forme, de maitriser, d’exploiter au mieux ses capacités du moment ! Et ça effectivement, je l'ai perdu ! Déjà en vieillissant, on perd une certaine réactivité, et en VTT, c’est la clé. Et le manque d’entrainement fait que le corps suit moins ! Bref, pas génial de sentir que la vitesse pourrait être là, mais que le reste ne suit pas, du coup ben tu tombes lol. Alors cette hiver, j’ai prévu (j’ai déjà commencé) à me ré-entrainer ou ré-athlétisé comme on veut ! Bon, pour l’instant, je ne fais que ce qui me plait, mais il va falloir que je repasse par d’autres aspects, comme la route ou la muscu, qui ne m’ont jamais vraiment plu. Je me tâte à recourir en VTTAE, avec tous ces nouveaux circuits qui voient le jour, comme les WES par exemple. J’aime le VTTAE, car la pratique est vraiment cool. Tu pars de chez toi, tu es direct dans les chemins, tu fais plus de single, tu remontes les sentiers, ce que tu ne fais pas en temps normal sauf si tu kiffes les portages, ça ouvre encore plus la pratique et c’est un amusement permanent, montée et descente ! Alors si la négociation aboutit avec Lapierre (pour avant tout être dans de bonnes conditions) vous risquez de me revoir au départ de certaines compétitions en 2019 !

1001sentiers urge1001endurotour enduro merveilles DSC_8189
Nico Vouilloz lors de l'Enduro des Merveilles 2018 où il s'est imposé en e-bike.

Puisqu’on parle d’eMTB, parle-nous des Vouilloz E-Trainings

L’idée des Vouilloz E-Trainings, c'est de proposer des journées de ride et perfectionnement VTTAE, sur des tracé qui répondent aux attentes des stagiaires, c’est-à-dire suffisamment techniques pour pouvoir progresser et distiller les bons conseils, si possible dans un beau cadre histoire de se faire plaiz et d’immortaliser le moment, et de privilégier le ride plutôt que de se gaver d’ateliers toute la journée. Et puis faire ça à la cool, échanger, parler de notre passion commune et de nos expériences, dans des chemins en super état ! En 2018, on a organisé une première édition à Berre-les-Alpes (portfolio ici). Pour l'édition 2019, on ne va surprendre personne : le tracé empruntera une bonne partie de la Rando des Champions, sauf que nous partirons de la Grave de Peille, on passera par Peillon puis on fera le tour du Mt Agel pour redescendre sur la Grave. Ca va être top ! Rejoignez-moi si vous roulez en VTTAE, que vous souhaitez progresser et que vous voulez partager un bon moment sur mes chemins !

1001sentiers vouilloz e-training P1190651
La démo du patron lors du dernier Vouilloz E-Training. Rendez-vous le 27 avril 2019 pour un nouveau stage e-bike !

En marge du VTTAE, continues-tu à rouler en enduro, notamment avec Adrien Dailly ?

Oui ! J’en fait peut-être même plus en ce moment que de l’élec', car le nouveau Spicy me donne le sourire à chaque fois que je roule avec. Et puis je rattaque le testing, setting amorto, taille de roue, déport de fourche, etc… Car mon petit Adrien est toujours en convalescence ! 6 mois qu’il ne fait que du vélo de route et de la course à pied, il va devenir une machine lol, mais par contre, il a du taff avant de retrouver du speed en VTT. On va faire ce qu’il faut à la reprise, mais clairement, son entraineur Laurent Solliet va axer un max sur le VTT, et Adri sera content car il aura une personne dédiée pour lui faire ces navettes, je crois qu’il ne va pas faire du bien à l’empreinte carbone. Ceci dit, bonne nouvelle depuis peu : ils lui retirent ces broches tout début d’année, et début/mi-février, ça repart !

It was all down to whether Sam Hill could take Dailly out of the hot seat
Adrien Dailly, le petit protégé de Nico, vice-champion du monde EWS en 2017.

A tes heures perdues, tu bosses sur les chemins. Parle-nous de ton nouveau dada...

Haha ! hé oui, c’est vrai que j’aime bien ça ! Toujours la meme envie d’être dans la nature, mais avec à l’esprit le plaisir qu’on prendra à les rider, à les faire découvrir, ou tout simplement à les faire avec mon pote Alex. J’habite maintenant sous Berre-les-Alpes, côté Contes, et petit à petit on essaie d’ouvrir d’anciens chemins. Le dernier, c’est une pépite, je pense qu’il va plaire ! Mais là, faut commencer à re-nettoyer les autres, brefs, suivant l’emploi du temps, c’est compliqué d’autant que les week-ends, il y a la chasse, donc si on y va, c’est l’aprem. Mais je vois que certains d’jeun’s s’y mettent aussi, ça fait plaiz : dernièrement, Adrien Gandolin et Rémy Quillévéré ont refait à neuf la descente qui arrive derrière le collège de Contes !

vouilloz robitaille
Nico et Alex.

Et puis maintenant que tu ne cours plus tous les week-ends, tu peux aussi regarder la relève à l'œuvre sur les coupes du monde et EWS. Qu’est-ce que ça te fait de voir les jeunes si bien reprendre le flambeau depuis votre retraite à toi et Fabien ?

Rien de mieux que de voir qu’il y a une suite à ce que nous avons initié avec Fabien ! Mais si nous avons montré le chemin, c’est surtout aux clubs, et notamment au dynamique club de l’US Cagnes à qui nous devons nos champions descendeurs ! Et grâce à toutes ces courses organisées dans le 06, notamment pour les jeunes, je pense que nous avons déjà la relève 2.0 qui arrive ! En tout cas, j’ai l’impression de prendre plus de plaisir à les voir gagner que quand je courrais ! Je réalise plus la perf, et grâce à eux, je revis ces émotions qui ont bercé ma jeunesse. Et puis ils sont tous tops, on a vraiment de la chance, que ce soit en descente, enduro ou cross, les jeunes soudent !

Et pour finir : ce soir c’est Noël... Qu’est-ce que tu as dans ta hôte ?

Suite à la video avec Steve (qui était vraiment cool à faire), j’ai eu envie d’en faire une sur le thème de Noel, et de gâter mes fans de cadeaux, offerts par mes partenaires (10 au total, on se demande pourquoi...). J’ai donc pris les 10 pays et villes où j’ai eu mes titres de champion du monde, et j'ai cherché les premiers prénom/nom qui commencent par les mêmes lettres parmi mes fans. Le gros lot est un cadre Lapierre Spicy Team M, il y aura aussi 2 sacs d’hydratations Shimano, 2 paires de pneus Michelin, 2 masques 100%, une paire de protège-mains AVS avec ma déco, et 2 maillots dédicacés... 

Capture d’écran 2018-12-24 à 16.13.06
A voir absolument : la vidéo de Nico Vouilloz qui soude en Père Noël, et qui offre 10 cadeaux !

Merci Nico & Joyeux Noël !

Rendez-vous en janvier pour 10 questions à une autre figure du VTT azuréen...

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *