L'interview d'Olivier Giordanengo

A quelques jours du Lapierre Bike Festival, 1001sentiers a interrogé son organisateur, histoire de faire le point sur les nouveautés 2018 de cet événement et par la même occasion parler avec Olivier de ses débuts, de ses sentiers favoris et de son implication dans le VTT à Assistance Electrique...

CV NÉ EN 1975 PALMARES 2x VAINQUEUR DE L'URGE 1001 ENDURO TOUR SCRATCH & 1X E-BIKE, 4x VAINQUEUR DE LA TRANSVÉSUBIENNE E-BIKE, ORGANISATEUR DE L'ENDURO DES PORTES DU MERCANTOUR & DU LAPIERRE BIKE FESTIVAL

Salut Olivier, comment ça va ?

Plutôt bien malgré le temps qui passe trop vite et toutes les choses qui s’enchaînent bien pour le moment…

Parle-nous de tes débuts à VTT ?

C’était il y a 20 ans, en 1998 ! Mon cousin Laurent essayait depuis deux ans de me mettre au VTT mais je n’entendais rien à l’époque pffuuuu…. Puis un copain d’enfance m’a dit "tu bosses, t’as toujours fait du vélo (de route), vas-y qu’est ce que tu attends ?!" Alors j’ai pris les annonces dans Nice Matin et j’ai acheté un Sunn Révolt 5000 d’occasion… et C’était parti pour ma première saison de cross-country au club de Vallauris… Très bon souvenir de la découverte du col de Vence (descente de la mine) et des alentours de Courmes avec mon cousin Laurent.

olivier giordanengo transvesubienne20 ans après ses débuts à VTT et après avoir remporté de nombreuses courses et titres en enduro, Olivier Giordanengo est désormais une référence nationale en e-bike.

Ton spot favori ?

La descente de Chamoussillion, au dessus de Chateauneuf d’Entraunes, car il y a tout ce que j’aime sur ce sentier. Un paysage et une vue incroyables du sommet, et 7km de pilotage et de bonheur. Il y en a d’autres que j’aime autant mais le village des Tourres (sur le trajet avant d’arriver au sommet) est unique ! Il y a un bien-être et une tranquillité unique, et j’ai besoin d’y aller régulièrement avec ma famille chez Ghylaine pour me ressourcer. J’oublie tous les problèmes et le stress disparait à chaque fois que j’y vais.

Nearing the summit
Chamoussillon, un sacré coin de paradis en effet ! A découvrir sans plus attendre avec 1001sentiers ou grâce aux Vtopos

Un ride marquant de ta carrière ?

Mon premier run marquant, c'était la Baronne Cup en 2000 . Et justement, j’écris ces quelques lignes dans la voiture pour aller à la Coupe de France VTTae de Val d’Isere, où je n’ai plus mis les pieds depuis cette fameuse Baronne Cup. C’était la première course d’enduro en station de l'histoire et c'est là que j’ai connu Dola. Il y avait aussi les frères Balaud, Olivier Legeai, Patrick Sorbier allias 38... Mythique ! C’était quand même du grand n’importe quoi, car il y avait des spéciales différenciées par couleur, avec des badges magnétiques, tu pouvais les faire quand tu voulais dans la journée, et il y avait trois morceaux de rubalise sur chaque spéciale, du coup c’était vraiment freeride. On s’était vraiment marrés avec la Dole, surtout quand on a fait l’inter aux Balaud dans les traj on va dire osées. 

Dans quelques jours a lieu la 2ème édition du Lapierre Bike Festival. Que peux-tu dire pour motiver les riders à venir participer ?

A vrai dire, je ne sais plus quoi dire car le nombre d’inscrits aux épreuves du Lapierre Bike Festival est démoralisant !!! Il y a tout pour se faire plaisir et il y en a pour tout les goûts. Si vous aimez la compétition ou bien vous tirer la bourre entre copains, rien de tel que l’épreuve du samedi 28 juillet qui aura lieu sur Guillaumes. Vous n'avez qu’une batterie, ce n'est pas de problème il y a un parcours pour vous. Vous avez deux batteries et vous aimez les défis, alors vous n'allez pas être déçu avec la catégorie expert et ses 4 boucles, liaisons techniques, 3050 m de dénivelé, 65 km et près de 45 min de chronos. Vous avez deux batteries mais vous ne pensez pas avoir le niveau pour faire 4 boucles, et bien on vous a trouvé une solution avec 3 boucles. Je ne comprends pas où sont tous ces gars, anciens compétiteurs qui ont passé le cap en achetant des enduros électriques !? L’inscription coûte 40 € et ça comprend l'épreuve, un super t-shirt, des ravitos sucré/salé toutes la journée, des chemins préparés aux petits ognons par le CSPM et la famille Giordanengo., la possibilité de gagner un Lapierre Overvolt à la tombola, et en plus avec la plaque de course vous pourrez rouler le dimanche sur le bikepark de Valberg. On a même fait un dossier costaud pour traverser la Réserve Naturelle Régionale Daluis (c’est le niveau au-dessus de Natura 2000). Bref, on a fait quelque chose de réfléchi, d’adapté au VTTae autour de l’ambiance que l’on connait de l’organisation des Portes du Mercantour et avec l’énorme soutien du Département des Alpes-Maritimes et de marque Lapierre. Je sens un gros essoufflement dans du VTT dans les AM en général. Il y a de moins en moins de participants et de plus en plus de critiques envers les organisateurs. On va droit dans le mur et très vite il va falloir prendre la voiture et aller dans le Var ou en Italie pour continuer à faire des courses car je vous le dis les organisateurs sont abattus et fatigués. Ceci étant dit, si vous n’aimez pas les chronos, nous avons aussi prévu des superbes randonnées sur Valberg le dimanche 29 juillet. Il y a une rando pour les débutants, une pour les experts et une pour vous mesdames avec 1 heure de Yoga en altitude + repas bio. Pour vous messieurs, la traditionnelle polenta au feu de bois vous attend. Vous avez droit vous aussi à un superbe t-shirt, une chance de gagner à la tombola le VTTae Lapierre et la possibilité aussi de vous essayer sur le Bikepark de Valberg avec des pistes vertes très facile et super bien tracées. Nous avons aussi prévu une structure professionnel (Bike energy) qui travaille souvent avec ASO, qui sera installée à Valberg tout le week-end avec air bag, pump track et show trial. Si vous voulez être tranquille quelques heures sans vos enfants il va juste falloir s’approcher de la structure. Lapierre aura aussi un stand tout le week-end à Valberg pour tester des VAE et voir quelques nouveautés. Voilà de quoi passer un week-end 100% électrique au top en famille ! Et je précise enfin que toutes les marques de VAE sont les bienvenues et que si vous n’avez pas de VAE vous pouvez les réserver dans les différents points de location à Valberg.


Cliquez ici pour tout savoir sur le Lapierre Bike Festival 2018

Peux-tu nous parler un peu plus de votre nouvelle course 2018 : l’Enduro Electrique ?

Pour faire simple et ce qui est différent de l’enduro VTT  :
- Liaisons par des sentiers techniques (très peu de route ou piste)
- Pas de mode éco sur les liaisons de l’enduro des Portes du Mercantour. Certaines boucles se feront en mode “standard/tour” et d’autres en mode “boost/turbo/sport”
- Un timing horaire à respecter (important)
- Des pénalités dans les liaisons si vous arrivez en retard. Attention, certaines liaisons auront un timing très serré et il sera important de ne pas casser la chaine ou crever pour être à l’heure
- Un temps de repos identique pour tout le monde avant la spéciale même si vous êtes en retard
- Formule 1 batterie + chargeur pour les amateurs
- Formule 2 batteries + chargeur pour les confirmés et experts
- Des spéciales adaptées au e-bike

A propos d’événement VTT aux Portes du Mercantour, beaucoup de gens regrettent l’Enduro que vous avez organisé pendant 12 ans. Ca ne vous titille toujours pas de reprendre ?

Alors pas du tout et pour le moment, ça ne m’effleure même pas l’esprit ! Il y plusieurs raisons à cela :
- On fini en 2016 avec l’EWS Valberg et c’est bien de se retirer sur une belle note !
- C’est beaucoup beaucoup de travail et on ne profite pas assez de nos familles. Mais là aussi tant que tu n’organises pas, tu ne peux pas savoir !
- Mais la raison principale, c’est que si on regarde bien tous les organisateurs ont un lien avec le monde du cycle. Et depuis deux ans maintenant, le marché du VTT enduro dans les shop est proche du néant. Les consommateurs n’hésitent plus à acheter leur VTT ou les accessoires en ligne chez le VPcistes… Alors pourquoi dépenser autant d’énergie pour qu’ils se gavent ? Pour information, il y a 6 magasins de cycles qui ont fermés ces 15 derniers mois dans les Alpes Maritimes ! C’est comme ça, le mode de consommation change, les vttistes ne viennent plus trop en magasins, les magasins ferment et le nombre de courses diminue...

enduro-portes-mercantour-2016-13
Replonger dans l'histoire : 12 ans de folie sur les spéciales des Portes du Mercantour

En marge de l’organisation d'événements, tu es toujours très actif en tant que compétiteur, notamment en e-bike. A mi-saison, où en es-tu de tes objectifs et quel est ton programme pour les prochains mois ?

Mon objectif principal est la coupe de France. Et c’est vraiment top de voir des gars comme Nico Quéré, Camille Servant ou Melvin Pons s’aligner au départ. Le niveau est monté d’un cran et ça fait du bien…. Pour la première fois depuis 6 ans, je n'ai pas participé à la Transvésubienne en électrique cette année car je voulais vraiment garder mon rythme enduro explosif. Je n’ai pas fais la Méga non plus car j’avais besoin de me reposer et de bosser sur le Lapierre bike Festival. J’envisage aussi de faire les dernière course du championnat E-enduro en Italie où à chaque départ il y a près de 150 pilotes. C’est incroyable et bien organisé, même si il a plein de chose à améliorer. Et j’ai aussi fait le Championnat de France VTTAE à Villars-de-Lans. J’ai fait ce que j’ai pu, mais ce n'est toujours pas mon truc le XC…

1001sentiers KOM 2018 dolceacqua enduro_GGG2986
Olivier Giordanengo, le plus beau palmarès enduro e-bike du 06 et de France (ici lors sur l'Urge 1001 Enduro Tour)

Le e-team que tu as monté se porte très bien cette année avec de super résultats. Tu dois être fier de tes gars ?

Oui je l’avoue, je suis fier de ce E-team  ! On a cette année une équipe au top et nous sommes bien complémentaires. Nous essayons d’être présents sur tous les événements E-bike possible. Kenny Muller est un super gars, très simple, humble, et c’est aussi une mahine d’entrainement et de course. Laurent Solliet a toujours la classe et fait toujours de beaux podiums comme à la Méga la semaine dernière. Quant à François Dola, il fait un peu moins de courses car il est souvent en déplacement en tant que mécano d'Adrien Dailly, c’est pour ça qu'on à décidé de filer un coup de main à Jerome Gilloux en tant que pilote la Roue Libre. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il assure : il fait une super saison avec la victoire sur la transv, une 4ème place aux championnats de France VTTAE et la 2ème à place à la Méga ! Voilà l’ambiance est top, on s’éclate, la relation avec nos partenaires est excellente, bref c’est le top ! A ce jour, je n’ai pas encore discuté avec Mavic pour savoir si ils souhaitent continuer l’aventure, mais j'espère que ça va continuer ainsi.

1001sentiers transvesubienne GGG6998
Kenny Muller, un des coéquipiers d'Olivier Giordanengo au sein du E-Team Mavic La Roue Libre

Côté pratique, l’électrique est en pleine effervescence avec des nouvelles technologies et toujours plus de bikers qui s’y mettent. Comment imagines-tu l’avenir ?

Ca bouge effectivement... mais pas coté compétition !! Si on dresse un bilan à ce jour, Georges Edwards (précurseur des courses e-bike) est autant démoralisé que moi, Alex Balaud (organisateur des coupes de France) ne fait pas vraiment le plein aussi avec moins de 50 participants à chaque épreuves... Je n’arrive pas à comprendre pourquoi ? Peut-être que le e-bike est uniquement un moyen de transport et de randonnées… J’avoue qu’aujourd’hui j’ai un peu de mal à me projeter dans le VTTAE.

Merci Olivier, à bientôt sur les sentiers !

Rendez-vous en août pour 10 questions à une autre figure du VTT azuréen...

Un commentaire

  • Désolé pour le Lapierre Festival. C’est d’ailleurs cet événement qui m’a fait acheter mon Overvolt à la roue libre, mais le même weekend il y’a la coupe de France aux Orres.
    Je suis vraiment vraiment désolé mais j’ai du faire un choix qui me fends le cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *