Une course hyper serrée, des Azuréens hyper doués !

Une semaine après la prise de pouvoir de Florian Nicolaï à Val di Fassa, les meilleurs enduristes mondiaux se sont affrontés sur les spéciales des Orres (Hautes-Alpes) pour la 5ème manche de la saison, et ont réalisé la course la plus serrée de l’histoire des EWS, avec une place de leader qui n’a jamais cessé de changer de mains tout au long du week-end, et les trois premiers du classement scratch qui se tenaient dans une poignée de secondes, voire de dixièmes ! C’était fou !

Romain Paulhan has had top 20 results in 2 out of 3 EWS races he's attended.
Spéciale avec vue sur l’EWS les Orres.

Leader à l’issue de la 1ère journée, le Niçois Adrien Dailly termine finalement 3ème de la course derrière le Néo-Zélandais Ed Masters et l’Américain Richie Rude, et juste devant 2 autres Azuréens : Florian Nicolaï 4ème et Dimitri Tordo 5ème. Quel beau tir groupé dans le top 5 !

EWS les Orres 2019 Dailly 1
Adrien Dailly s’offre un beau podium.

EWS les Orres 2019 Nicolai
Florian Nicolaï a fait le job pour conserver son leadership.

Au classement général du championnat, Nicolaï conserve la 1ère place, Tordo et Dailly sont 5ème et 6ème, et deux autres Azuréens mènent les débats dans les catégories : Antoine Vidal chez les U21 et Karim Amour chez les Masters. Tous deux se sont imposés en France, le second devant un autre local d’ailleurs : Cédric Ravanel.

EWS les Orres 2019 nicolai leader EWS les Orres 2019 antoine vidal EWS les Orres 2019 karim amour leader

3 Azuréens leaders des EWS (Nicolaï, Vidal, Amour), c’est historique.

Citons également la 40ème place scratch de Valentin Escriou et et la 16ème place dame de Julie Duvert (course remportée par la Française Isabeau Courdurier). Bref, on ne sait plus où donner de la tête, et si on ajoute les prouesses azuréennes sur la World Cup DH de Vallnord, on peut vraiment dire que c’était un week-end dinguissime pour le clan azuréen. Bravo à tous.

EWS les Orres 2019 Tordo
Dimitri Tordo à l’attaque dans les forêts des Orres.

Photos © Duncan Philpott / Enduro World Series

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *