Les Azuréens de retour au top

Alors que certains bataillaient sur la Transvésubienne, les meilleurs enduristes azuréens avaient rendez-vous dans les Montagnes du Caroux (Languedoc-Roussillon, France) les 12-13 mai pour la 3ème manche des Enduro World Series 2018. De retour en Europe après deux étapes en Amérique du Sud, ils ont non seulement retrouvé des sentiers plus familiers, mais aussi des top places dignes de leur standing après un début de saison en léger retrait…

Photos © Enduro World Series

Mark Scott at the top of stage 5 with a long way to go to the bottom. A consistent weekend of racing landed him in 7th place.
Les Montagnes du Caroux, terre d’accueil de la 3ème EWS 2018. Qu’il fait bon retrouver la France.

Richie Rude was in full attack mode today and held onto that lead.
L’homme le plus rapide du week-end est Américain : Richie Rude, grand vainqueur de l’EWS d’Olargues… juste devant un Azuréen.

Adrien Dailly has worked his way to second place. Making the choice to run carbon wheels this round despite all the rocks!
Contraint à l’abandon au Chili et relégué à la 9ème place en Colombie à cause d’une pénalité, Adrien Dailly a retrouvé son meilleur niveau en France, signant 2 temps scratch avant de finir 2ème du classement à seulement 5 secondes de Richie Rude.

Florian Nicolai has been inspiring the crowds in every section with his unique riding style. He's in third place.
Autre pilote made in 06 de retour aux avant-postes : Florian Nicolaï, qui s’est lui aussi offert un temps scratch de spéciale et a bataillé pour la 3ème place jusqu’au bout, concédant in extremis le bronze au Belge Martin Maes pour finalement terminer à une non moins superbe 4ème place.

Dimitri Tordo rounds out the top 10.
Pour Dimitri Tordo, la belle aventure se poursuit aussi. 6ème au Chili et 12ème en Colombie, le pilote Canyon remet ça à Olargues avec une nouvelle 12ème place scratch (et ce malgré une chute et deux crevaisons). Il est désormais 4ème du général après les trois premières manches. Quelle belle saison !

Cecile Ravanel full on sending it on stage 2 today.
Chez les filles, pas de suspens pour la gagne : la Varoise Cécile Ravanel a écrasé la concurrence et s’est imposée avec 2min46 d’avance sur Isabeau Courdurier. Egalement du voyage, Julie Duvert prend la 13ème place et Chloé Galléan la 20ème (dont un 6ème temps dans la SP4).

Et pour être complet dans notre tour d’horizon azuréen, citons la 4ème place master de Karim Amour, la 15ème place U21 de Maxime Alessandroni, la 75ème place scratch de Valentin Escriou, la 154ème place de Clément Fauvelet, la 191ème d’Anthony Pena et la 31ème place U21 de Johann Lamy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *