Flying Flo prend les rênes des EWS dans les Dolomites

2ème du général des Enduro World Series après Madère, Florian Nicolaï s’est retrouvé promu leader en arrivant à Canazei, dans les Dolomites, pour la 4ème manche de la saison, après que le Belge Martin Maes a été déchu de deux victoires suite à un contrôle anti-dopage positif (en début de saison, suite à une infection sur blessure, il a pris un antibiotique qui était en fait interdit car considéré comme produit masquant). Evidemment, Flo aurait préféré avoir brigué cette 1ère place autrement, mais on ne va pas bouder notre plaisir, ni lui. Alors c’est avec une motivation décuplée que le pilote azuréen du team Canyon a abordé les 5 spéciales de la manche italienne, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a bien fait honneur à son nouveau statut…

Photos © Duncan Philpott / Enduro World Series

The backdrop for this event is stunning.
Les Dolomites accueillaient pour la première fois de leur histoire une course EWS. Quel décor !

EWS ValDiFassa Rude
Alors que Martin Maes était suspendu suite à un contrôle anti-dopage positif, un autre pilote faisait son retour sur les courses après 8 mois de suspension : Richie Rude… Et il s’est imposé après avoir remporté 4 spéciales sur 5 !

EWS ValDiFassa Nicolai 1
Florian Nicolaï, nouveau leader des EWS, avait une certaine pression sur les épaules à Val di Fassa, mais il l’a parfaitement supporté, terminant sur le podium ou dans le top5 au pire sur chaque spéciale, pour finalement prendre la 3ème place du week-end et conforter ainsi sa 1ère place au championnat.

EWS ValDiFassa Tordo
Son coéquipier azuréen Dimitri Tordo (voir sa dernière vidéo) a grave assuré lui aussi, il termine 5ème du week-end et remonte à la 5ème place du général. Juste derrière, on retrouve le troisième Azuréen : Adrien Dailly, 6ème à Canazei et 11ème du général. Et on citera également la belle 55ème place de Valentin Escriou.

EWS ValDiFassa podium H
Le podium scratch de l’EWS Met Val di Fassa : 1/ Richie Rude, 2/ Sam Hill, 3/ Florian Nicolaï.

EWS ValDiFassa Nicolai leader
Florian Nicolaï, nouveau leader des EWS, compte désormais 220 points d’avance sur le champion sortant Sam Hill.

Antoine Vidal won three stages today which was enough to secure the win in the u21 men.
Dans les catégories aussi les Azuréens ont brillé, notamment Antoine Vidal, vainqueur U21…

EWS ValDiFassa podium masters
…Et les Masters toujours présents : Cédric Ravanel et Karim Amour, 2ème et 3ème Masters. Karim conserve la place de leader.

Les filles enfin, Chloé Gallean et Julie Duvert, prennent respectivement les 20ème et 27ème places dans les Dolomites.

En somme, au lendemain de la manche italienne, 3 pilotes de chez nous sont en tête des classements Hommes, U21 et Masters. Vivement le week-end prochain pour la suite des prouesses azuréennes, d’autant que ça se passe en France, aux Ordres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *