Les leaders azuréens tiennent bon au lendemain des World Cup Lenzerheide & EWS Whistler

Ce week-end avaient lieu deux rendez-vous VTT internationaux majeurs : la 7ème coupe du monde de descende, à Lenzerheide (Suisse), et la 6ème manche des Enduro World Series, à Whistler (Canada). Deux courses où pour une fois aucun Azuréen ne s’est imposé, mais deux championnats toujours menés par des Azuréens… En DH, le Cagnois Loïc Bruni a pris la 3ème place à Lenzerheide derrière le Français Amaury Pierron et le Sud-Af’ Greg Minnaar (Loris Vergier prend la 8ème place), alors qu’à Whistler Florian Nicolaï a assuré le minimum en prenant la 9ème place d’une course dominée par l’Américain Richie Rude, vainqueur devant l’Australien Sam Hill 2ème, le Néo-Z’ Eddie Masters 3ème et le Niçois d’adoption Adrien Dailly 4ème (Dim Tordo prend la 12ème place élite, Karim Amour la 2ème Masters). Pas de victoire donc, mais des résultats qui suffisent pour que Loïc et Flo maintiennent leurs rangs en tête des deux championnats mondiaux, de même que Thibaut Dapréla en DH Junior (toujours leader malgré sa 16ème place à Lenzerheide). Cela dit, ils ont concédé de précieux points ce week-end et n’ont plus le droit à l’erreur sur les prochaines manches s’ils veulent décrocher la victoire au classement général final : en effet, Loïc ne compte plus que 90 points d’avance sur Amaury Pierron en DH (Vergier pointe à la 5ème place du classement général), et Flo 110 sur Eddie Masters sur les EWS (Tordo pointe 5ème, Dailly 6ème, Amour toujours leader Masters de même que le Varois Antoine Vidal chez les U21)… La fin de saison s’annonce aussi tendue que passionnante, lâchez rien les gars !

Photos  © Seb Schieck / Specialized Gravity (DH) & Duncan Philpott (EWS)

world cup lenzerheide 2019 bruni 1
SuperBruni à plus de 65 km/h sur la piste de Lenzerheide, où il terminera 3ème.

world cup lenzerheide 2019 bruni 3
Allez Lolo, plus qu’une course à tenir avant de le décrocher ce fameux général de la coupe du monde, la seule ligne de palmarès qui te manque encore !

WC_Lenzerheide_2019_W0A4867
Pour le plaisir des yeux, le bike de Loïc.

Adrien Dailly won the muddiest and most technical stage of the day and ended up being only 2 seconds off the podium.
Dans le même temps à Whistler, Adrien Dailly remportait une spéciale et prenait la 4ème place.

Florian Nicolai did not have the best start to his race here but the overall series leader was not going to give up easily and he managed to salvage a 9th place.
Moins à son aise cette fois-ci, Flo Nicolaï prend la 8ème place mais conserve la 1ère place au général.

Karim Amour has a 9 second disadvantage going into the second day of racing.
Karim Amour termine 2ème Masters derrière Cédric Ravanel, mais mène toujours le classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *