Classés respectivement 2ème et 12ème de la manche de la qualification, Loris Vergier et Loïc Bruni se présentaient dimanche 4 juin dans la start box de Fort William avec non seulement la ferme intention, mais aussi la réelle capacité de disputer la gagne sur la deuxième coupe du monde de la saison. Malheureusement, sur l’une des pistes les plus longues de la saison (plus de 4min40 pour le vainqueur), le sort en a une fois de plus décidé autrement… Pour Loïc Bruni, c’est une erreur de pilotage qui a anéanti ses espoirs de victoire, le reléguant à la 14ème place… Pas mal me direz-vous, Oh que oui!, mais rageant quand on sait qu’il a fait le meilleur temps au premier intermédiaire. Quant à Loris, parti avant-dernier, c’est une fois de plus la pluie qui a perturbé son run, le poussant également à la faute sur le haut de la piste et l’écartant irrémédiablement de la bataille pour la victoire (+28 secondes). Enfin, le troisième Azuréen engagé sur cette world cup, Melvin Pons, est de son côté revenu avec une belle place dans le top50 (46ème). Rendez-vous à Leogang dès ce week-end (10-11 juin) pour la suite des hostilités, et on l’espère, la vengeance de nos deux Cagnois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *