Pour la première manche de coupe du monde, Loïc Bruni a frappé fort devant “son” public, à Lourdes : meilleur temps des qualifications samedi, 2e des finales dimanche, et cerise sur le gâteau le gilet de leader de la coupe du monde ! 

Vendredi, c’était son pote Loris Vergier qui faisait sensation sur les trainings en signant le 5e meilleur temps (à lire ici). Malheureusement, le lendemain il chutait sur les qualifications (sans blessure) et ne pouvait défendre ses chances en finale. Tous les espoirs cagnois reposaient donc dimanche sur son acolyte du team Lapierre, Loic Bruni, qui comme on l’a dit n’a pas failli à sa mission… Deux semaines après sa victoire sur la DH des Crankworx néo-zélandais (à lire ici), Lolo n’a certes pas gagné la première coupe du monde de descente 2015, remportée il faut l’avouer par un Aaron Gwin magistral, mais on ne va pas bouder notre plaisir, car il a malgré tout fait une sacrément belle récolte : meilleur temps samedi, 2e dimanche avec notamment le meilleur intermédiaire sur le haut de piste, et au final la 1ere place du classement général de la coupe du monde ! Tout ça avec une petite sortie de pied qui nous laisse croire que la gagne était jouable… Mais ne soyons pas trop gourmands, la perf de Lolo est déjà énormissime comme ça et gardons quelques plaisirs pour la suite de la saison… Rendez-vous donc à Fort William début juin pour la suite des aventures de nos deux fusées cagnoises.

Photo © Phil Garcia

Capture d’écran 2015-04-12 à 18.12.01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *