Un tracé digne d’EWS et des champions tous âges…

Une semaine après que l’élite mondiale a été à Valberg pour la 7ème manche des Enduro World Series (lire ici), Gourdon accueillait les 24 et 25 septembre les Enduro Kid et Enduro Mondraker de Gourdon. Deux courses de niveau régional comptant pour le 1001 Enduro Tour, mais des spéciales aussi belles et engagées au menu, et plus de 250 pilotes aussi généreux dans l’effort. Car il en fallait du talent et de la motivation pour arriver à bout du parcours concocté par Christian Tabart et sa fine équipe. Des spéciales longues, physique et techniques tracées dans les calcaires et sous-bois du sublime village perché… Des spéciales éprouvantes certes, mais tellement belles, et dans la plus pure tradition enduro, c’est à dire naturelles et où il faut être le plus polyvalent possible pour tirer son épingle du jeu. Et polyvalents, ils l’ont été Arthur Lachemi et Leona Pierrini, les deux grands vainqueurs de l’Enduro Kid. De même que Traharn Chidley le lendemain, qui s’impose chez les filles pour sa toute première participation à une épreuve 1001sentiers. Première venue à Gourdon pour Julien Camellini également, et victoire écrasante devant Kenny Muller et Jérôme Gilloux, alors que son principal adversaire Rémy Quillévéré chutait violemment dans la SP1 (pas de gros bobo heureusement) et devait abandonnait. De bonne augure pour le titre final… Alors que dans la catégorie VAE, on relèvera 13 participants, le grand retour de Pierre Escriva (vainqueur de l’Urge 1001 Enduro Tour en 2010) après trois ans d’absence, et la victoire d’Olivier Giordanengo (double-vainqueur de l’Urge 1001 Enduro Tour en 2007 et 2015) à bord de son tout nouveau Lapierre Overvolt AM Carbon. Côté catégories, les vainqueurs sont Enzo Bosc (cadets), Maxime Alessandroni (juniors), Kenny Muller (séniors), Julien Camellini (M1), Samuel Bottin (M2) et Théo Bertarini (M3). La suite en images et les résultats complets en bas de page…

Photos © Greg Germain / 1001sentiers.fr & Julien Scarlino

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-3Après trois mois de trêve estivale, le 1001 Enduro Tour reprenait du service à Gourdon les 24 et 25 septembre. Le décor est posé…

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-4…et ça claque ! Des spéciales spectaculaires qui filent sur les crêtes avec le cap d’Antibes et toute la bande littorale en toile de fond. Une vraie carte postale.

enduro-kid-gourdon-1001sentiers-2016-2Samedi, ce sont les kids qui ont ouvert le bal. 88 minots aussi motivés que doués, et 3 spéciales pour s’éclater dans les montagnes gourdonnaises pour cette finale du 1001 Enduro Kid Tour 2016.

enduro-kid-gourdon-1001sentiers-2016-6
Ils ont entre 7 et 14 ans, et roulent déjà sur les mêmes chemins (raccourcis) que les grands… et certains aussi vite que leurs aînés, sachant qu’une bonne partie d’entre eux n’ont pas d’amortisseur arrière… Respect les d’jeuns !

enduro-kid-gourdon-1001sentiers-2016-5Le matos et la tenue qui vont bien…

enduro-kid-gourdon-1001sentiers-2016-1…et le regard acéré !

1001-enduro-kid-tour-2016-lachemiArthur Lachemi signe le meilleur temps de cet Enduro Kid de Gourdon 2016. Une dernière victoire et le titre chez les minimes avant d’entrer dans la cour des grands l’année prochaine, puisqu’il sera cadet et roulera donc sur les enduros adultes.

enduro-kid-gourdon-1001sentiers-2016-4Chez les filles, la victoire revient à Leona Pierrini.

1001-enduro-kid-tour-2016-riders
La relève est assurée. Et avec avec le sourire. Trop bon !

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-6Dimanche, place à leurs pères et grand-frères, avec 170 pilotes engagés sur l’Enduro Mondraker de Gourdon, 5ème manche de l’Urge 1001 Enduro Tour.

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-5Trois spéciales au programme également, mais beaucoup plus longues et physiques (35 km et environ 1500m de dénivelé au menu). Et toujours cette vue de malade sur le littoral !

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-2
Départ du Radome pour la SP1.

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-1On profite de la vue, on étudie les lignes des premiers concurrents et on encourage les potes. Sport, nature et convivialité… les vecteurs de l’enduro sont toujours au cœur de nos événements, et ça fait 10 ans que ça dure. Merci à tous pour votre bel esprit !

enduro-kid-gourdon-1001sentiers-2016-3Plus bas, les sentiers se faufilent au milieu des herbes et des blocs de calcaire.

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-camelliniLe leader de l’Urge 1001 Enduro Tour, Julien Camellini, n’avait jamais posé ses crampons à Gourdon. Eh bien c’est une première réussie : 3 temps scratch et la victoire finale ! Dans le même temps, ses deux poursuivants directs au championnat faisaient chou blanc : Loïc Piazzon était absent pour cause de blessure, et Rémy Quillévéré abandonnait suite à un gros frac dans la SP1… Ca sent bon le sacre pour Julien Camellini. Plus qu’une course à boucler, le 23 octobre à Tende.

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-mullerDans le sillage de Julien Camellini, grosse perf’ de Kenny Muller, qui prend la 2ème place à Gourdon.

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-girouxJérôme Gilloux complète le podium et fait une très belle opération au classement général.

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-giordanengoAprès de nombreuses années chez Giant, Giordy roule désormais pour Lapierre, et décroche la victoire VAE dès sa première sortie.

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-podium-scratchLe podium de ce 7ème Enduro Mondraker de Gourdon.

enduro-gourdon-2016-1001sentiers-1001endurotour-podium-femininesLe podium féminin, dominé par la Britannique Traharn Chidley, qui a signé le meilleur temps sur les 3 spéciales du jour et devancé Mary Moncorgé et Lauryne Gozzi.

1001-enduro-kid-tour-2016-lotsSamedi, les kids ont reçu leurs trophées 2016 (offerts par 1001sentiers, Urge Bike Products & les magasins la Roue Libre). Pour les adultes, il faudra encore attendre un mois… Rendez-vous le 23 octobre à Tende dans les forêts colorées de l’Enduro des Merveilles !

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *