Un Azuréen de moins sur le circuit mondial

Après cinq années à faire parler la poudre sur le circuit mondial, le Rouretan Guillaume Cauvin vient d’annoncer, à 22 ans, qu’il raccrochait les crampons. 2016 fut donc sa dernière saison en tant que pilote professionnel, et pour nous il est temps de lui rendre hommage…

cauvin

A l’instar de Loïc Bruni, Loris Vergier et Yoann Barelli, Guillaume Cauvin est l’un des redoutables descendeurs azuréens formés à l’US Cagnes. Un pilote talentueux qui, avant de se construire un honorable palmarès international, s’est fait connaitre durant ses années juniors, en décrochant le bronze dans sa catégorie durant les Championnats du Monde de Champéry 2010. Puis il est passé chez les élites, sous les couleurs de Morewood en 2012, Polygone en 2013-2014 et, cerise sur le gâteau, Giant en 2015-2016. Cinq saisons dans la cour des grands durant lesquelles il est rentré six fois dans le top25 en coupe du monde (meilleur résultat : 14ème place en coupe du monde, Leogang 2014) et a animé les avant-postes à l’échelle nationale (2ème de la coupe de France 2012, 4ème des championnats de France 2015), sans oublier ses étincelles sur les Crankworx Europe aux 2Alpes (2ème élite en 2014, 4ème en 2015). Quant aux championnats du monde, son meilleur résultat est une 22ème place en 2013, en Afrique-du-Sud.

…Hé oui, c’est un sacré pilote qui met un terme à sa carrière ! On te souhaite plein de réussite dans tes nouveaux projets Guillaumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *