George Edwards dévoile les nouveautés 2022 et vous met l’eau à la bouche

Le printemps s’installe et petit à petit les événement les plus attendus de la saison se profilent, à  commencer par les courses organisées par UCC Sport Event : la 2ème édition de la superbe Trans Riviera en mai, la toute nouvelle Maxiavalanche d’Auron au début de l’été, puis les grandes classiques estivales, et finalement les incontournables Transvésubienne et Bigreen de Nice à l’automne. Une programmation 2022 très alléchante et pleine de nouveautés dont on a parlé avec son organisateur, George Edwards, qui nous a livré au passage plein d’informations en avant-première…

Le 15 mai a lieu la 2ème édition de la Trans Riviera. Que nous avez-vous cuisiné de beau cette année ?

George Edwards : Pour cette deuxième édition de la Trans Riviera, nous sommes en premier très heureux de fédérer à travers ce tracé au long-cours toutes les communes qui composent la Communauté d’Agglomération de la Riviera Française et qui ont à cœur d’accueillir cet événement qui contribue à régénérer la vision de tout le secteur par les amoureux de sports de pleine nature. S’élançant de Tende, la Trans Riviera reprendra dans sa partie sommitale la fameuse descente de St Dalmas dont l’entrée et la sortie dans le cœur de la montagne des galeries d’anciens Blockhaus. 

Une légère ascension et un ravito à l’orée du magnifique hameau de Granile précédent la descente qui rejoint un autre groupe d’habitations remarquables à Berghe, les concurrents auront ensuite le privilège d’emprunter une section complètement inédite, rebâtie à la main sous la direction de l’équipe Tendasque de Jean-Marc Baldi, intégrant certains passages très aériens qui auront fait l’objet de travaux spéciaux par des cordistes, pour permettre à la Trans Riviera de franchir l’infranchissable !

Nouvelle dégringolade jusqu’à Fontan, entrée et sortie du lit de la Roya et une ascension avant de découvrir les ruelles du célèbre village perché de Saorge.

Une fois revenue dans la vallée, la course se poursuit jusqu’à l’approche de Breil, qui sera aussi le départ de la Trans Riviera 40. Magnifique portion en single track jusqu’à Piène Haute qui domine la vallée et qui constitue le point de remplacement des batteries pour les VTTAE. Bout de piste jusqu’au Col de Paula avant d’aborder l’aussi jouissif que terrible vallon de Basséra pour rejoindre la plaine de Sospel et se sustenter au ravito.

La dernière partie, et pas des moindres, sera constituée par l’ascension du Col du Razet, par la piste cette année, pour offrir une dernière chance aux presque Finishers. Depuis le Col les riders auront maintenant la Méditerranée et la plage de Menton en point de mire, pour autant il faudra aborder les difficultés techniques jusqu’à la chapelle St Bernard, et se jeter littéralement dans le sentier creusé à flanc du rocher de la Pena.

De là, deux variantes pour la section finale : une montée par la route de la Condamine pour la catégorie Rando, ou le passage par le sentier sur lequel les concurrents auront recours à leur dernier souffle. Il restera les derniers kilomètres en « glisse » jusqu’à la ligne d’arrivée installée sur le bord de mer à Menton, à proximité de la rose des vents qui symbolise le km 0 de la Grande Traversée des Alpes.

Il parait que vous avez dealé un partenariat avec le Train des Merveilles pour les participants. Super ! Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

G. E. : Un événement sportif offre l’opportunité de rassembler les passions et les bonnes volontés, c’est le cas sur le terrain avec les équipes du Conseil Départemental de Force 06 et tous les volontaires des vallées qui ont œuvré pour réouvrir des dizaines de kilomètres de sentiers pour le grand bonheur des riders.

La Trans Riviera 2022 a permis d’aller au-delà en initiant un accord gagnant-gagnant avec la SNCF dans le but de braquer les projecteurs sur cette liaison ferroviaire d’exception qu’est le Train des Merveilles, auprès de tous les amateurs de sports outdoor et de VTT en particulier, et au bénéfice des bikers qui participeront à la course.

Cet accord offrira à tous les candidats pour une somme modique et en tout confort la possibilité de rejoindre Tende ou Breil depuis Nice, et même d’y revenir par la voie littorale après la course (5 euros).

La SNCF mettra à disposition un « Train Spécial Trans Riviera » samedi après-midi pour rejoindre Tende et dimanche matin pour rejoindre le départ de la Trans R 40 à Breil. Ainsi les champions toutes catégories du déplacement doux que sont les vététistes pourront également assurer un bilan carbone raisonné.

Parmi les grandes nouveautés de votre calendrier 2022 : les Maxiavalanche qui font enfin leur retour dans le 06 cette année avec une manche à Auron début juillet ! Comment ça va se passer ?

G. E. : Le circuit européen de la Maxiavalanche Enduro Mass Start est une des formules de référence de la pratique du VTT alpin sportif. Pour autant, contrairement à son grand cousin l’Enduro, cette formule garantit une équité sportive supplémentaire grâce aux séances d’essai officielles, aux manches de placement du samedi qui permettent une répartition par groupes de niveau, et des courses sécurisées et contrôlées, avec les 100 meilleurs pour la Maxiavalanche Europe Cup, les 100 suivants pour la Maxi Challengers, et les suivants pour la Maxi Amateurs. Cela concourt à donner à tous les participants la possibilité d’exprimer ce qu’ils ont de meilleur et de se tirer la bourre dans des conditions d’exception, grâce au choix de tracés particulièrement soignés.

Auron renoue effectivement avec l’Enduro Mass Start Maxiavalanche Europe Cup (8-10 juillet). Au programme : 1130 m de dénivelée depuis la Cime de Bercha jusqu’au cœur du village de St Etienne de Tinée : la partie sommitale en alpage pour faire sa place, une section hyper technique pour étirer le peloton et une alternance de sentiers joueurs pour tous les amateurs de glisse et de fun. Attention, nombre de places strictement limité à 200 concurrents !

130 enfants sont également attendus pour la 4ème manche de la Provence Enduro Kids MTB Cup, sur un parcours adapté, dans le cadre de la Mega Kid.

Quoi de neuf côté VTTAE sur les événements UCC 2022 ? 

G. E. : Engagée depuis 2008 dans la promotion du VTTAE sportif, notre équipe continue d’adapter l’offre de compétitions aux mœurs des adeptes de cette nouvelle famille de cycles : en premier, la destination qui apparaît comme naturelle pour les VTTAE : les parcours au long-cours, tels la Trans Riviera le 15 mai et la Transvésubienne le 2 octobre, avec des classements par catégorie mis à jour du fait des évolutions technologiques :
– Catégories 500 et 600+ avec remplacement de la batterie
– Catégorie Chargeur avec un stand-by obligatoire de 40 min et une prise de courant à disposition
– Et la grande nouveauté : la Catégorie « Light 60 » pour les modèles considérés comme intermédiaires entre le musculaire et l’électrique 

Et comme il est de notoriété que le VTTAE se pratique en bande, les groupes pourront aussi concourir pour le classement «EntrePotes ».

Les VTT à assistance électrique ont également droit de cité sur les Enduro Mass Start, c’est ainsi qu’ils sont admis sur les Maxiavalanche et les Megavalanche avec des départs spécifiques pour ajouter encore plus de fun à la descente. 

Sorti du 06, quel est le programme des festivités estivales cette année ? 

G. E. : En dehors du 06, les grandes stations du VTT comme Vallnord, Cervinia ou l’Alpe d’Huez seront les hôtes du programme Mass Start Enduro Maxiavalanche Europe Cup et de l’incontournable Megavalanche.

Les riders du grand Sud-Est auront également l’avantage de pouvoir participer à la première édition de la Maxiavalanche de Pra Loup qui se tiendra du 19 au 21 août. Celle-ci réserve beaucoup de surprises avec des secteurs très originaux, qui s’ajouteront à la qualité du tracé de la station devenue au fil des épreuves de Championnat du Monde de VTT une référence pour la vallée de l’Ubaye et plus largement pour les Alpes du Sud. La station est très propice pour un séjour familial, d’autant que la Maxi se déroulera pendant les vacances d’été : nul doute que les candidats se déplaceront avec leurs enfants qui pourront également en profiter pour participer à la Mega Kid inscrite au programme. Pra Loup sera de plus la finale de la saison d’Enduro Mass Start. 

Puis la saison se terminera évidemment dans nos montagnes avec les deux classiques de l’automne : la Transvésubienne et le Bigreen Nice… Peut-on déjà avoir quelques infos croustillantes ? 

G. E. : Pour la Transvésubienne (1-2 octobre), nous réfléchissons encore à l’option « Classique » qui fait référence sur la planète VTT, ou à une autre option « Oversize » celle-là, à laquelle nous travaillons depuis 3 ans et qui n’est pas encore finalisée, d’autant que la neige toujours présente et la tempête de 2020 qui a pu détériorer définitivement certains passages, nous empêchent encore d’avancer sur ce format. Dès le mois de juin, nous serons en mesure de présenter le tracé définitif de la Transvésubienne dont nous tenons, avec la ville de Nice, à replacer la ligne d’arrivée au plus près de la Baie des Anges.

Le Bigreen de Nice (23 octobre) est en gestation, il nous reste à négocier un passage chez un propriétaire ayant un sens très scrupuleux de la propriété. Si cela aboutit, le nouveau Bigreen de Nice s’élancerait depuis les coursives du Stade Allianz pour un parcours insolite parmi les collines niçoises et la vallée du Var.


Photos © UCC Sport Event / Zoom dans l’œil de Fab / Cyril Charpin / Inov-Photo / Hoshi Yoshida 

Rendez-vous sur www.ucc-sportevent.com pour en savoir plus sur tous ces événements et vous inscrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.