7ème Ding Dingue Down

Pendant que Loïc Bruni s’imposait sur la DH des Crankworx Rotorua, son acolyte du Specialized Gravity Team, Loris Vergier, reprenait quant à lui la compétition au pays, à Blausasc, première manche de descente départementale.

Photos © Corentin De Meirler

Loris_VERGIER

Organisée depuis 2009 par Blausasc VTT, la Ding Dingue Down accueillait cette année deux champions du monde : Loris Vergier d’une part (ci-dessus), champion du monde de descente junior en 2014, et Morgane Charre de l’autre, championne du monde de descente dame en 2012. Et en toute logique, ce sont eux deux qui ont trusté les deux plus hautes marches de cette édition 2016.

Melvin_PONS

Cela dit, la tâche n’a pas été si facile qu’il n’y parait pour Loris, puisqu’il lui a fallu attendre le second run pour s’imposer, après que Melvin Pons (ci-dessus) a signé le meilleur temps durant la manche matinale. Ce dernier prend finalement la 2ème place du classement scratch à 59 centièmes du Cagnois, alors que Kevin Marry (ci-dessous) complète le podium.

Kevin_MARRY

On notera également la grosse perf’ de Thibaut Daprela (ci-dessous), 15 ans à peine et déjà dans le coup avec une superbe 4ème place à 2 secondes de la gagne. Il va sans dire qu’il s’impose dans la catégorie cadets.

Thibault_DAPRELA

Chez les dames, c’est donc Morgane Charre (ci-dessous) qui l’emporte, accompagnée sur le podium des deux Azuréennes Fiona Ourdouillié et Chloé Gallean.

Morgane_CHARRE

Résultats complets Ding Dingue Down de Blausasc 2016

Aumaury_MAGNIN

Amaury Magnin fait le show sur l’aire d’arrivée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *