Cécile, Flo, Yo, Dim et Karim fidèles au poste

Cette année, le Canada a particulièrement bien réussi aux top pilotes azuréens : au lendemain de la victoire de Loic Bruni sur la coupe du monde DH de Mont-Sainte-Anne (Québec), ses compères enduristes ont fait des merveilles dimanche 12 août 2018 à Whistler (Colombie Britannique) sur la 6ème manche des Enduro World Series…

Photos © Enduro World Series

Martin Maes putting the power down in front of the alpine layers.
1 journée de course, 5 spéciales, 52 km, plus de 3200m de dénivelé négatif… et à la fin un Belge qui s’impose, Martin Maes, vainqueur devant l’Australien Sam Hill et le Néo-Zélandais Eddie Masters.

ews whistler 2018 ravanel 1
Chez les filles, la Varoise Cécile Ravanel (Commencal) poursuit son grand chelem avec 5 victoires de spéciales et une sixième victoire d’affilée cette année sur les EWS. Magistrale !

Florian Nicolai wasn't far off the podium with a 4th place.
Chez les hommes, le 1er Azuréen est Florian Nicolaï (Canyon), superbe 4ème de l’épreuve et du coup 4ème aussi du classement général du championnat. Sacrée perf !

Yoann Barelli is popular whever he races however this is exceptionally so in Whistler.
Juste derrière Flo, un autre Azuréen à la 5ème place : le Peillois expatrié au Canada, Yoann Barelli (Commencal).

Dimitri Tordo had a consistent race and finished 9th.
Dimitri Tordo (Canyon) termine quant à lui 9ème à Whistler et conforte sa splendide 5ème place au général.

Masters series leaders Karim Amour and Mary Mcconeloug
Chez les Masters, Karim Amour (à gauche) termine 2ème à Whistler derrière l’Espagnol Misser, mais reste largement en tête du général.

Cecile continues her unbeaten streak this year.
A la tienne Cécile… Ca sent bon un troisième sacre d’affilée ! Prochaine étape fin septembre en Espagne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *