A peine le temps de profiter du parcours et du soleil !

Ce n’est pas tous les ans que l’UCC organise une nouvelle course dans les Alpes-Maritimes, et l’histoire a prouvé, a fortiori ces dernières années, que c’est encore plus rare qu’il fasse beau sur une Trans’… Alors quand ça arrive, il faut en profiter ! Mais non, ce dimanche 24 octobre, les concurrents de la 1ère Trans Riviera ont préféré appuyé comme des brutes sur leurs pédales pour rallier Tende à Menton en un temps record : à peine 3h08 pour Kenny Muller en e-bike (+30min de liaison neutralisée sur la section routière), et 3h39 pour Pierre Billaud (idem +30min), vainqueur musculaire ! 70 km et plus de 2500 m de dénivelé tout même ! Autant dire qu’à ce rythme, ils n’ont pas vraiment eu le temps de profiter des paysages et du ciel bleu qu’on n’avait plus revu sur les Trans’ depuis un paquet d’années. Il était pourtant magnifique ce tracé sur les sentiers en balcon de la Roya, de la Bévéra et du pays mentonais ; et délicieux ce soleil quasi-printanier. Même les derniers n’ont pas chômé, en moins de 6h. Bravo à tous, et notamment aux coureurs qui ont inscrit leurs noms sur le palmarès de cette nouvelle épreuve : Pierre Billaud 1er, Emeric Turcat 2ème, Maxime Folco 3ème, Margot Moschetti 1ère féminine, Juliette Courtigne 2ème féminine, Danièle Troesch 3ème féminine, Kenny Mulleur 1er e-bike 500+, François Dola 2ème e-bike 500+, Yann Girard 3ème e-bike 500+, Davide De Bella 1er e-bike 500, Julien Chaudet 2ème e-bike 500, Cataldo Rocco 3ème e-bike 500, Igor Kucharski 1er Trans40, Soeren Dessenante 2ème Trans40, Olivier Guth 3ème Trans40, Pierre Rubino 1er Trans40 e-bike, Vincent Arnauld 2ème Trans40 e-bike, Frédéric Blanc 3ème Trans40 e-bike (Classements complets ci-dessous).

Photos © Zoom dans l’œil de Fabien


Que ça soit dans la Vésubie (TransVésubienne), dans les Préalpes d’Azur (Trans West) ou dans la Roya (TransRiviera), une Trans’ ça commence toujours par un réveil qui pique et un départ aux toutes premières lueurs du jour.


La TransRiviera était pour de nombreux concurrents l’occasion de retourner dans la vallée de la Roya qui porte encore de nombreux stigmates de la Tempête Alex, et pour l’organisation une belle façon de rendre hommage et de participer à la reprise de la vie dans cette vallée sinistrée.


L’épreuve reliait les montagnes à la mer, de Tende à Menton, avec entre les deux 70 km de chemins perdus dans la montagne et traversant de superbes villages.


Fait rare sur une Trans’, le soleil et la poussière étaient de la partie ce dimanche 24 octobre 2021.


…les couleurs d’automne aussi…


…et la vue mer dans la descente finale vers Menton !


Pierre Billaud s’illustre en remportant cette 1ère TransRiviera, en à peine 3h39, au terme d’une superbe bagarre avec le triple vainqueur de la Transvésubienne Emeric Turcat, 3h40. L’Azuréen Maxime Folco complète le podium, 3ème en 3h50.


Chez les filles, la victoire revient à une Azuréenne : Margot Moschetti.


Yann Girard franchit la ligne d’arrivée 3ème e-bike derrière Kenny Muller et François Dola.


Podium scratch.


Les lauréats de cette 1ère TransRiviera.

Classements TransRiviera

Classements Trans40

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.