Transcendés par leur hégémonie sur les qualifs (lire ici), nous attendions avec impatience la finale de la coupe du monde de descente de Lourdes ce dimanche, pour voir si Loris Vergier et Loïc Bruni allaient confirmer leur démonstration de force du samedi sur la piste du Pic du Jer (1er et 2ème temps, s’il vous plait !). Malheureusement, la météo en décida autrement, réservant aux derniers concurrents à s’élancer, un sale cocktail de vent, de pluie et de boue, qui relégua l’intégralité des top pilotes mondiaux à plusieurs dizaines de secondes des concurrents partis sur le sec. Une fatalité qui n’épargna pas nos deux Cagnois, partis en derniers, qui après avoir bataillé pendant plus de 3 minutes sur une piste quasi-inroulable, durent se contenter respectivement des 72ème et 71ème places. La loi du sport diront certains, mais une grosse frustration tout de même ! Il n’empêche que malgré cette malchance météorologique, Loris et Loïc ont marqué les esprits ce week-end, et on a hâte d’être en juin à Fort William pour voir leur vengeance dans des conditions plus équitables espérons-le. Quant à Melvin Pons, le 3ème Azuréen engagé sur cette finale élite, il s’offre une belle 39ème place. Bravo les gars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *