Grands chelems pour les pilotes du 06 !

Ce fut encore une semaine fructueuse pour les pilotes du 06. Pleine de rebondissements, mais ô combien fructueuse pour les Azuréens, qui ont envahi les podiums de la finale de la coupe du monde de DH à Snowshoe (USA) et de la 2ème manche des EWS-E à Finale Ligure (Italie)…


(Photo © Seb Schieck / Specialized Gravity)

Après une saison moins dominatrice qu’à son habitude, Loïc Bruni n’avait plus que les deux manches de Snowshoe pour se refaire, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il les a bien mises à profit… Premier coup d’éclat mercredi, avec une 2ème sur la 1ère manche à seulement +0.032 du vainqueur Reece Wilson, et devant le second Cagnois du circuit Loris Vergier, alors que Thibaut Dapréla chute mais conserve sa 1ère place au classement général. Malheureusement, vendredi Thibaut tombe à nouveau sur la 2ème manche de qualif. Fracture au pouce et à la cheville, il ne courra pas la finale et perd le titre, propulsant Loris Vergier en tête du général. Mais samedi, c’est au tour de Loris de tomber, laissant alors la voie grande ouverte pour Loïc qui fait coup double sur l’ultime course de l’année. SuperBruni s’impose devant Troy Brosnan, sa 1ère victoire mondiale de la saison, et par là même il décroche in extremis le globe “grâce” aux déboires de ses deux potes de l’IS Cagnes.


(Photo © Seb Schieck / Specialized Gravity)

Malgré leur zéro pointé au classement sur la finale, Thibaut Dapréla et Loris Vergier parviennent à conserver leur place sur le podium du classement général final de la coupe du monde, et c’est donc un top3 100% made in 06 qui clot la saison DH 2021, avec en tête Loïc Bruni, qui décroche là son 2ème globe. Un triplé qui n’empêche pas Thibaut et Loris d’être frustrés d’avoir raté le titre sur la toute dernière manche, mais quelle saison tout de même pour ces trois gars, qui ont chacun remporté des coupes du monde DH en 2021 et ont raflé les trois premières places du podium. Historique !


(Photo © EWS)

Alors que les descendeurs azuréens dominaient la hiérarchie mondiale DH aux USA, leurs compères e-enduristes faisaient de même en Italie sur la 2ème manche de EWS-E, à Finale Ligure. Au terme d’une journée folle de plus de 70 km avec pas moins de 12 spéciales chronométrée, on retrouve comme sur la manche de Crans Montana trois pilotes Lapierre originaires du 06 sur le podium : Nicolas Vouilloz s’impose une fois de plus, malgré une grosse chute, suivi d’Adrien Dailly et Kevin Marry. Derrière ce grand chelem, on retrouve également Alex Cure à la 7ème place, Jérôme Gilloux à la 8ème place, et Olivier & Diego Giordanengo aux 10ème et 11ème rangs. Assurément, il n’y a pas qu’en DH que les Maralpins dominent le circuit mondial ! Bravo à tous ces champions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *