Les Azuréens ont fait honneur à 2h de la maison… Une fois de plus !

Deux semaines après les Portes du Mercantour, les Enduro World Series s’établissaient les 1 & 2 octobre en Italie pour la dernière course de l’année, sur les sentiers célèbres de Finale Ligure. Sept spéciales et deux jours de course au programme, plus de 100 km et 3250 m de dénivelé, des Italiens chaud bouillants au bord des pistes, le soleil au-dessus des casques et la mer en bas… Conditions de rêve pour terminer la saison en beauté et sacrer les champions du monde 2016. Résumé en images…

Photos © Duncan Philpott / Enduro World Series

ews_finale-ligure_merComme toujours depuis que la création des EWS il y a quatre ans, c’est à Finale Ligure que la saison 2016 s’est terminée. Le décor est planté…

ews_finale-ligure_mondeDu soleil, sept spéciales, 400 riders et des milliers de spectateurs… Quelle ambiance !

ews_finale-ligure_maesLe voici le héros du week-end. Il est Belge, il s’appelle Martin Maes, et il a remporté à Finale Ligure sa toute première victoire EWS, avec notamment 4 temps scratch samedi. Respect l’artiste !

ews_finale-ligure_rudeDans son sillage, l’Américain Richie Rude termine 2ème à Finale Ligure, et décroche au passage son deuxième titre de champion du monde enduro (il est le premier à doubler), après avoir signé 4 victoires sur 7 courses. Pas de doute, c’était bien lui le plus fort cette année.

Cecile had no overall pressure having already sealed the series win and raced 100% for the win here todayChez les filles, la championne du monde 2016 est Varoise. Cocorico ! Au terme d’une saison incroyable où elle a remporté 7 courses sur 8 (dont Finale), Cécile Ravanel décroche son premier titre mondial. Elle était juste intouchable cette année !

ews_finale-ligure_duvertToujours chez les filles, mais dans la catégorie des Moins de 21 ans cette fois-ci, l’Azuréenne Julie Duvert poursuit sa belle série (elle s’était imposée à Valberg) avec une 2ème place à Finale Ligure.

ews_finale-ligure_podium-u21-fRaphaella Richter décroche le titre mondial U21 alors que Julie monte sur la 3ème marche du podium général. Bravo la miss, et rendez-vous le 23 octobre à Tende pour un troisième titre sur l’Urge 1001 Enduro Tour ?

The Italians are also big fans of Nico Vouilloz who sits in 5thCôté masculin, on commence forcément notre tour d’horizon des perfs azuréenne avec cet homme : Nicolas Vouilloz. Le décuple champion du monde Peillois disputait en effet à Finale Ligure sa toute dernière course avant de mettre un terme à sa carrière mondiale. Et il a bien failli finir en beauté… 2ème à l’issue des trois premières spéciales puis 5ème du provisoire samedi soir, Nico a malheureusement été contraint à l’abandon dimanche matin après plusieurs crashs. Pas de dernier coup d’éclat, mais malgré tout un immense coup de chapeau pour cette carrière hors norme et cette superbe saison 2016 avec 2 podiums EWS à plus de 40 ans ! C’est pas demain la veille qu’un autre pilote parviendra à réaliser un tel exploit…

ews_finale-ligure_daillySon jeune padawan niçois, Adrien Dailly, a quant à lui réalisé le doublé parfait course/championnat. Il s’impose dans la catégorie espoirs à Finale Ligure, et remporte ainsi son deuxième titre de champion du monde U21. Dans cette même catégorie, Valentin Escriou prend la 5ème place, Alexi Cuellar-Primot la 12ème, Lucas Monetti la 22ème et Adrien Donzica la 25ème. Bien joué les jeunes !

ews_finale-ligure_podium-u21-hLe sacre de Dailly

The roost trail follows Florian Nicolai as he goes scandi on stage 4. He finished up 8th this weekend and 4th in the series overall!Du côté du classement général élite, le Levensois Florian Nicolaï (8ème à Finale Ligure après une grosse remontée dimanche) prend la 6ème place du classement final, et ce malgré un abandon à Whistler ! Cette année, c’est le seul Azuréen dans le top 10 mondial de la saison, alors qu’ils étaient 4 en 2015.

ews_finale-ligure_lapeyrieThomas Lapeyrie termine 14ème à Finale Ligure et 22ème du général.

ews_finale-ligure_barelliPour Yoann Barelli, c’est une 16ème place sur la course et à l’issue de la saison. Juste derrière lui, on retrouve Alex Cure, 17ème du général final après sa 13ème place en Italie.

ews_finale-ligure_amourChez les Masters, Karim Amour s’impose à Finale Ligure et prend la médaille d’argent de la saison.

enduro-portes-mercantour-2016-8Son coéquipier niçois, Dimitri Tordo, avait débuté le week-end en trombe, avec une 10ème place provisoire samedi après les premières spéciales, mais une crevaison dans la dernière spéciale du jour a anéanti ses espoirs de finir dans le top 10, il termine finalement 26ème en Italie et 41ème du classement général EWS.

ews_finale-ligure_chaussonEt pour finir, hommage à cette autre légende qui mettait ce week-end un terme à sa carrière : Anne-Caroline Chausson.

Résultats complets EWS Finale Ligure 2016 | Classements finaux EWS 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *