Fin de saison haletant au Portugal

Alors que le confinement est de nouveau en vigueur sur la Côte d’Azur, les meilleurs descendeurs du 06 sont au à Lousa pour disputer ce week-end les deux dernières manches de la coupe du monde DH 2020. Les festivités ont débuté avec plus ou moins de succès pour les Azuréens…

Photos © UCI / Michal Cerveny

Jeudi, comme à son habitude, Loris Vergier a signé un nouveau meilleur temps sur la première manche de qualification. De fait, le Cagnois leader de la coupe du monde était le dernier à s’élancer vendredi sur la piste portugaise pour la première finale du week-end, et tous s’attendaient à le voir victorieux en bas comme sur les deux manches précédentes (lire ici). Malheureusement, une crevaison en début de course en a décidé autrement, le privant non seulement d’une nouvelle victoire mais aussi de son jersey de leader, puisque cette déconvenue l’a rétrogradé à la 2ème place.

Faute de Loris sur la plus haute marche du podium, c’est son coéquipier chez SantaCruz, Greg Minnaar qui s’est imposé, décrochant à 38 ans sa 22ème victoire en coupe du monde. Historique !

Le Sud-Africain a devancé le Britannique Matt Walker et notre autre star cagnoise, Loïc Bruni, qui termine 3ème. Quant à Thibaut Dapréla, il continue de nous bluffer pour sa première saison élite avec un nouveau top 10 : 6ème.

Si bien qu’à la veille de la dernière manche du championnat, on a toujours 3 Azuréens aux 5 premières places de la coupe du monde : Loris 2ème, Loïc 4ème et Thibaut 5ème. Et des écarts de points plutôt serrés qui maintiennent le suspens à son comble. Entre la qualif de samedi et la deuxième finale dimanche, tout est encore possible pour une victoire maralpine au classement général.

En tout cas, chez les juniors filles on voit mal comment la jeune pilote azuréenne Léona Pierrini ne pourrait pas décrocher ce fameux globe. Vendredi, la pilote Scott a fait une nouvelle démonstration de domination, remportant sa 3ème coupe du monde d’affilée, une fois de plus avec une avance confortable : 3,9 secondes sur sa compatriote Lauryne Chappaz. Bravo miss ! Chez les hommes, Antoine Rogge n’a pas démérité non plus avec une belle 7ème place.

Rendez-vous dimanche pour le dernier épisode de la saison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *