Après vous avoir fait vivre la course en Live hier sur notre page Facebook, et après avoir publié les résultats complets hier soir, il est temps de vous raconter en images ce qui s’est passé le 24 mai.

Photos © Greg Germain / 1001sentiers.fr

depart_transvesubienne2015

La Transvésubienne, c’est l’histoire de près de 500 vététistes un peu timbrés qui se lèvent à 5h du matin pour se lancer sur l’un des parcours de VTT chronométrés les plus durs au monde, avec 95 km de sentiers techniques entre la Colmiane et Nice.

sapin_transvesubienne2015

La Transvésubienne, c’est l’histoire d’une femme qui est en train de se forger un sacré palmarès : Nadine Sapin, qui a une nouvelle fois mis une jolie fessée à plus de 400 pilotes en terminant dans le top100 et en décrochant haut la main sa 4ème victoire dames.

sauser_transvesubienne2015

La Transvésubienne, c’est l’histoire d’un homme maudit : Christoph Sauser. Déjà favori incontestable en 2013, il avait crevé dès le début et avait dû se contenter de la 3ème place. En 2015, il était de retour sur la Transv pour conjurer le sort, et après avoir fait toute la course en tête, il a enfin pu lever les bras sur la Promenade des Anglais… Mais quelques minutes plus tard, les arbitres lui infligeaient une pénalité de 5min pour erreur de navigation (il s’est perdu dans le Paillon), ce qui l’a fait rétrograder à la 2ème place.

chenevier_transvesubienne2015

Par conséquent, la Transvésubienne, c’est devenu l’histoire d’un troisième homme à remporter 3 fois la course : Alexis Chenevier, qui rejoint donc Bruni et Bailly-Maître au palmarès, au terme d’une course où il n’a pas démérité, prenant même les rennes de la course dans la descente du Brec, puis contenant l’écart avec le Suisse entre 1 et 2 minutes tout au long des 4h qui ont suivi.

tschopp_transvesubienne2015

La Transvésubienne, c’est aussi l’histoire d’invités surprises, à l’instar de Johann Tschopp, nouveau visage sur la ligne de départ et auteur d’une solide course qui l’a mené jusqu’à la 3ème place.

folco_transvesubienne2015

La Transvésubienne, c’est surtout l’histoire de pilotes locaux émérites, noyau de concurrents fidèles depuis toujours et vivier de champions, à l’instar de Maxime Folco, le roi du XMB, qui comme l’an dernier a été le premier Azuréen à franchir la ligne d’arrivée de la Transv 2015, en 4ème position, et ce malgré une crevaison en début de course.

gabrillargues_transvesubienne2015

Des Azuréens, il y en a des centaines d’autres auxquels on aurait envie de rendre hommage, à commencer par Mehdi Gabrillargues, qui a fait une superbe 14ème place.

giordanengo_transvesubienne2015

Enfin, la Transvésubienne, c’est une histoire de watts, avec depuis quatre ans une course VAE qui réunit chaque année de plus en plus de monde : 13 cette année, dont plusieurs anciens vainqueurs ou podiums de l’épreuve (Bruni, Vergier, Dola, Julliot). Des champions qui n’ont rien pu faire face à la suprématie d’Olivier Giordanengo, survolant la course au point d’être le premier à faire un meilleur temps que les élites : 5h52, soit pas moins de 20 minutes de moins que Chenevier ! Et au passage une troisième victoire VAE sur la Transv.

podium_transvesubienne2015

Résultats complets Transvésubienne 2015 <

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *