Alors que l’hiver bat son plein dans l’Hexagone, Fabien Barel et Tito Tomasi sont partis rejoindre une soixantaine de pilotes au Chili pour 4 jours d’enduro hors du commun dans la poussière et sous le soleil des Andes. 

L’Andes Pacifico, ce sont quatre jours d’enduro entre la Cordillère des Andes et l’Océan Pacifique, une grosse dose de dénivelé négatif et le plein de poussière et de soleil au cœur de l’été sud-américain, alors que la France croule sous la neige. Alléchés par ce concept, une soixantaine de pilotes a mis cap sur le Chili début février, parmi lesquels deux pilotes des Alpes-Maritimes : Fabien Barel et Tito Tomasi. 10000 m de dénivelé négatif plus tard, le pilote Canyon monte sur la 2e marche du podium derrière Nicolas Lau, après avoir été en tête du classement les trois premiers jours (soucis mécaniques sur la dernière étape). Malgré tout une super performance pour le Peillois, à un mois de la première manche des Enduro World Series. Quant à Tito, qui retrouve le chemin des compétitions après plusieurs années de voyage en solitaire (relire son interview ici), il prend la 17e place.

Photos © Andes Pacifico / MontenBaik

IMG_8104En spéciale sur les chemins de l’Andes Pacifico

IMG_8580Fabien Barel, leader pendant 3 jours, termine finalement 2e de l’Andes Pacifico 2015

2015_Trumpore_AP_Day4_-15Nicolas Lau, le vainqueur, porté par Fabien Barel

2015_Trumpore_AP_-7Tito Tomasi à l’attaque dans la poussière chilienne #antigrip

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *