Il y a deux mois, 1001sentiers vous faisait vivre en live l’EWS-E Valberg 2022, la compétition, les exploits sportifs, les résultats, les photos et vidéos des pilotes en action et les faits marquants de cette coupe du monde VTTAE Enduro qui a eu lieu dans nos belles montagnes. Maintenant que la tension est retombée, revenons sur l’autre facette de la course, celle sans laquelle rien de tout cela n’aurait pu avoir lieu… Photos argentiques et commentaires de l’organisateur pour illustrer les coulisses de cet événement organisé avec passion par la famille Giordanengo et le CSPM VTT.

Photos : Pierre Franco | Légendes : Olivier Giordanengo

Les terres grises !!! Qui ne connait pas les terres grises ? Depuis plus de quinze ans, elles sont LE symbole de notre épreuve, et il n'y a jamais eu à ce jour d'édition sans qu'elles ne soient mises au programme. Beaucoup de pilotes les connaissent bien désormais, mais moins de monde a conscience du travail qui est abattu chaque année par les bénévoles du CSPM pour les préparer, car ce terrain, et en particulier les goulets, sont ravagés après chaque orage.

Les journées d'organisation commencent très tôt le matin et se terminent au milieu de la nuit. Ici, on est dans mon appartement à Guillaumes un matin quelques jours avant la course, avec Guillaume Giansilly, un fidèle licencié et bénévole du CSPM, et Philippe Morel, un client de la Roue Libre qui s'est énormément investi cette année en passant toute une semaine avec nous... Un grand merci à eux 2 et à tous les bénévoles qui ne comptent pas les heures !

Laurent, Lionel et moi... Le trio de choc ! On est comme des frères et même si on a 3 caractères de cochons (surtout avec la fatigue et le manque de sommeil), nous sommes complémentaires, passionnés et depuis 2005 (OMG ça fait!) nous faisons tout pour que l'évènement soit à la hauteur de sa réputation.

Pour cette épreuve EWS-E, nous avons travaillé dur cette année pour ouvrir de nombreuses portions spécifiques VTTAE sur la majorité des spéciales, à l'instar de la variante ebike des terres grises ! Nous sommes très fiers du résultat et ravis du franc succès qu'elle a connu auprès des pilotes. Le nouveau goulet est super sympa, technique, et la remontée de 30/40 sec est parfaite pour exploiter le potentiel des moteurs. Sur la seconde photo, on voit un petit cousin qui s'est mis à la compétition ebike et qui progresse, et on remarque également que l'ombre était très appréciée au départ de le la spéciale cette année avec les 35°c qui régnaient !

Le Gite Nature et Montagne, l'un des deux QG de l'orga avec les Terres Rouges à Guillaumes ! Tous les jours, on s'y retrouve autour de la fameuse polente de la famille Giordanengo, pour briefer, débriefer et donner les postes du lendemain à chacun. Tout le monde se donne à fond et l'ambiance qui règne est unique ! D'ailleurs il y avait beaucoup de nouveaux bénévoles cette année et ils ne souhaitent qu'une chose c'est revenir...

Deux équipes de départ des chronos en attente de prendre leur postes... Leurs sourires en disent long !

Zoé, Alexandre, Ronan, Basile et Léonie... Quel soutien local ! Une famille de passionnés, pratiquants, moniteurs de VTT. Un grand merci à eux pour la charge monstrueuse de travail abattue cette année par toute cette famille, notamment sur la sécurité car en tant que pisteurs secouristes, ils ont aussi beaucoup d'expérience et de sang froid pour gérer cette partie. Il manque aussi Patrick, le père de Zoé, qui est toujours partant pour nettoyer les sentiers et donner un coup de main... Et bravo à Zoé qui travaillaient sur l'organisation et a aussi participé à la course, moi je n'ai jamais réussi !

La maman de Zoé avec les Agnocous (c'était juste un régal, merci beaucoup), Tati Jo et Tit (Beaucoup de nouveaux bénévoles m'ont demandé qui était la dame avec les cheveux longs... Un coup elle prépare les petits déjeuners des bénévoles, un coup elle fait les sandwiches, un coup elle est postée, le soir elle prépare le repas, et c'est la dernière à partir des cuisines... Pas de doute, c'est une Giordanengo et c'est notre Tati Jo!), Thierry et ses fameuses crêpes (il ne fait pas de bruit mais il y a toujours la queue sur son stand de crêpes "bénévoles", avec toutes les confitures maison bien sûr) et Philippe à l'attribution des postes.

Pas facile de réussir à faire monter tous les bénévoles sur scène, tous ne sont d'ailleurs pas présents sur la photos, mais ça donne déjà une idée du nombre de personnes qui donnent de leur temps et de leur énergie pour que les pilotes prennent un maximum de plaisir. 

C'est aussi là, au soir du prologue, que les meilleurs pilotes sont interviewés pour recueillir leurs première sensations sur la course. Au micro, Stéphane Barbiera, ami de la famille depuis toujours, qui n'hésite pas à venir nous aider quand a besoin. Il a vraiment assuré comme speaker, un coup à Valberg, puis Guillaumes, puis de retour à Valberg... Un grand merci à toi Stéph et à ta femme. J'en profite pour vous raconter du coup l'anecdote de Catherine qui avait reçu la lourde mission de réaiguiller les pilotes EWS-E100 le jour de la course après qu'on ait été contraints de ne pas les faire passer sur l'extrem transfer (vous pensez bien que cette décision ne venait pas de moi) alors qu'ils l'avaient tous fait pour les reconnaissances... Hé bien croyez-le ou pas, mais une grande partie des gars voulaient tout de même monter par l'extrem transfer et il a fallu que Catherine soit convaincante pour dévier les plus courageux vers une liaison plus facile... comme quoi, même si elle était extrêmement dure, elle avait conquis cette liaison !

Notre épreuve n'aurait jamais eu lieu, n'aurait pas pu perdurer pendant plus de quinze ans, et encore moins devenir une étape de la coupe du monde, si nous n'avions pas le soutien des pouvoir publiques et des élus. De gauche à droite : Christian Guemy (président de la section globale du CSPM (Club des Sports des Portes du Mercantour), Charles Ange Ginesy (président du Département des Alpes-Maritimes. C'est une personnes que j'apprécie énormément, un passionné de sport, cycliste, il a appris à nous faire confiance et depuis plus de 15 ans nous organisons en étroite collaboration notre si belle épreuve, Merci Charles Ange pour tout ce que tu fais dans les Alpes Maritimes autour du vélo !), Jean Paul DAVID (maire de Guillaumes et toujours partant pour nous aider et nous accueillir sur l'immense territoire de la commune, peut-être qu'il ne le sait pas encore mais Jean-Paul, Guillaumes c'est la Mecque du VTTAE) et Alain Nicoletta (1er adjoint à la mairie de Valberg, fidèle à son poste et lui-même pratiquant de VTTAE). Un immense merci à eux et à toutes leurs équipes.

Au premier plan quelques membres de l'équipe Mountain Medic Event qui a assuré les secours sur cette édition, et sur la gauche André Lottier qui fait partie des nouveaux bénévoles avec Jeannette son épouse, toujours partants pour venir donner un coup de main à nettoyer les sentiers.

Une fois de plus un grand merci à tous ces gens !

1 commentaire

  • Well done!
    I’m part of the family but l live on the other side of the world; l’m so proud and at the same time so envious for not being there!
    Anyway, my heart is always with you all!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.