Une fois de plus, les pilotes du 06 ont représenté haut et fort les couleurs azuréennes sur l’EWS espagnole : ils sont 4 à être rentrer dans le top 10. Un clan nissart emmené cette fois-ci par Yoann Barelli, 2ème.

Déjà 2ème à l’issue de la première journée, le pilote Giant a donc su résister aux assauts de Martin Maes, Nicolas Lau et Jared Graves pour conserver son rang et ramener de Zona Zero une 2ème place consécutive sur les Enduro World Series, quelques semaines après sa 2ème place à Whistler, avec toujours le même bourreau devant : l’Américain Richie Rude.

Résistance que n’aura malheureusement pas réussi à mener le Nicolas Vouilloz, 3ème samedi, qui rétrograde finalement à une malgré tout belle 6ème place… à seulement 3 secondes du podium !

Et ce n’est pas tout : dans le top 10, on retrouve également le Levensois Florian Nicolaï 9e et le Peillois Fabien Barel 10ème. Ce qui porte donc à quatre le nombre de pilotes azuréens dans le top 10, et qui sacre une fois encore les Alpes-Maritimes comme meilleure nation mondiale de l’enduro.

Derrière, Thomas Lapeyrie et Alex Cure se classent 13ème et 14ème, Dimitri Tordo et Julien Camellini 26ème et 27ème, Cédric Ravanel 37ème, Adrien Dailly 41ème (4ème U21… sa première non-victoire de la saison), Valentin Escriou 63ème (7ème U21), Karim Amour 73ème pour son retour à la compétition, Cyrille Pages 124ème (6ème Master40), Cécile Ravanel 2ème femme et Mary Moncorgé 16ème dame. Voilà, vous savez tout sur les pilotes de la Côte d’Azur.

Prochaine et dernière étape le week-end prochain à Finale Ligure. Restez branchés…

ews2015_zonazero_classement j2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *