Au Roc d’Azur, Olivier Giordanengo s’est offert non pas un, mais deux moments de gloire, en grimpant coup sur coup sur la plus haute marche des podiums du TEMS (Trophée Enduro Mass Start) et de l’E-Bike Serie (championnat de VTT à assistance électrique).

Et ce n’est pas fini : en mai, le pilote Giant/La Roue Libre remportait la Transvésubienne VAE ; et dans 10 jours à la Brigue (Enduro des Merveilles), Giordy pourrait bien décrocher un deuxième sacre sur l’Urge 1001 Enduro Tour 2015… En tout cas c’est en très bonne voie (lire ici).

Un quadruplé bien mérité pour celui qui fut dans les années 90 l’un des tout premiers pilotes d’enduro VTT de l’histoire, et à la fin des années 2000 l’un des tout premiers compétiteurs VAE… et n’en doutons une source de motivation énorme avant de se lancer corps et âme dans l’organisation de l’Enduro World Series des Portes du Mercantour 2016. Chapeau Olivier pour ce talent et cette passion intacts après plus de 20 ans dans le milieu !

giordanengo e-bike 2015

Olivier Giordanengo, vainqueur de l’E-Bike MTB Serie 2015.

giordanengo tems 2015

Olivier Giordanengo, vainqueur du TEMS 2015.

giordanengo_transvesubienne2015

Olivier Giordanengo, vainqueur de la Transvésubienne électrique.

enduro mondraker gourdon 1001sentiers 9

Olivier Giordanengo, en tête du classement général de l’Urge 1001 Enduro Tour 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *