Bruni volait vers la victoire…

Archi dominateur pendant les qualifications (lire ici), Loïc Bruni avait hier l’honneur de passer en dernier sur la piste de Lourdes lors des finales. Son adversaire de toujours, Aaron Gwin, était alors sur le hot seat. La pression était à son comble et la foule toute entière conquise à la cause de SuperBruni.

world cup lourdes 2016 sebastian schieck bruni 6

Dimanche 10 avril, 16h20, c’est parti, Loïc Bruni s’élance… Premier intermédiaire, le temps s’affiche en vert, il a 1 seconde d’avance sur Gwin… Deuxième intermédiaire, rebelote, et 2 secondes d’avance… C’est la folie ! Transporté par son incroyable talent et par la foule en liesse, le champion du monde en titre va-t-il enfin remporter sa première coupe du monde ?!

world cup lourdes 2016 sebastian schieck bruni 7

Malheureusement non ! Stoppé dans son élan par une chute dans le dernier tronçon de la piste, le Cagnois remonte à toute allure sur son Specialized mais ça ne suffit pas, il termine finalement à la 14ème place. Qu’à cela ne tienne, on dira qu’en grand seigneur, Loïc aura au moins laissé une victoire 2016 à Gwin avant d’inverser la tendance.

world cup lourdes 2016 sebastian schieck vergier 3

Finalement, c’est donc Loris Vergier qui signe le meilleur résultat azuréen, en se plaçant 13ème. Un peu plus loin, on retrouve Guillaume Cauvin à la 28ème place et Melvin Pons 52ème.

Chez les juniors, pas plus de chance pour Kevin Marry, meilleur temps des qualifications lui aussi, et chute en finale pour lui aussi. Gaetan Vige le venge en prenant la 4ème place.

Bravo à tous, et vivement que la chance tourne…

Photos © Sebastian Schieck / Specialized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *